run&bike de manosque 2012


En ce petit matin du dimanche 19 février il fait enfin des températures raisonnables pour un hiver en Provence ! Voilà déjà plutôt une bonne nouvelle après toute une vague de froid qui aura entrainé la semaine précédente l'annulation de nombreuses épreuves sportives dont le Run & Bike de Marignane sur lequel nous devions initialement nous aligner...!
Piou et moi avons donc le moral à bloc au départ de ce Run & Bike de Manosque dont on a beaucoup entendu parler pour son terrible dénivelé... Même pas peur on verra bien ! C'est Piou qui s'élance le premier à pied pour boucler un tour de stade et me récupérer ensuite pour attaquer les choses sérieuses à deux car à Manosque on est vite dans le vif du sujet. Après un premier kilomètre rapide où toutes les équipes essayent de se placer on prend la direction de la colline en passant devant un cimetière (prémonitoire ?)... C'est là que pour nous la galère commence : 12 km de montées bien raides = 1 heure dans le très dur suivis de 7km de descente... Le parcours est magnifique mais en mode lactique complet la beauté des paysages ça passe toujours moins bien ! On aura droit à plusieurs reprises à de longs passages dans de la bonne neige poudreuse (rien de tel pour faire monter le cardio), de longues parties bien verglacées où pendant des centaines de mètres on ne sait pas trop où poser les pieds et les pneus (occasionnant ses lots de tout droit en vtt d'ailleurs !), une crevaison lente du pneu avant (qui nous oblige à faire une pause pour regonfler), une roue arrière qui se fait la male... Bref de quoi être super content de franchir la ligne d'arrivée, exténués, très loin au classement mais avec plein de souvenirs et d'images fortes dans la tête (et plein de courbatures dans les jambes et le dos !).
Les anciens n'exagéraient donc pas quand ils nous faisaient le récit de leur Run & Bike à Manosque ! Dur dur !
Course magnifique mais plutôt pour des profils coureurs/grimpeurs - bon vététiste sinon il faut s'attendre à en baver !
Jean Marc.
. Mohamed Beghouach et Jean Marc Neyron 27ème en : 1h30min 54sec.
ce site a été créé sur www.quomodo.com