championnats monde nancy 2012

 

Nous sommes arrivés le vendredi sous un beau temps. Une fois installé à l'hôtel, faisons route au briefing prévu à 15h00. Sur place une soixantaine de coureurs assistent au briefing d'un responsable de l'I.T.U qui parle en anglais avec un accent espagnol. ( autant dire que nous comprenons que la moitié des explications et que n'avons pas le droit de poser aucune question). Ensuite nous allons récuperer nos dossards. En fin d'après midi nous faisons un petit footing (reconnaissance du parcours à pied) Le soir nous faisons un défilé avec les 34 nations comme prévu et puis un bus nous enmène à la pasta party qui se déroule sous le stade de foot Marcel Picot pour ceux qui connaissent.

Le samedi matin petite sortie vélo pour faire la reconnaissance du circuit de 7,5 km. En fin de journée nous assistons à la course élite qui aura tenu toutes ses promesses. Une course animée par les français Diemunch, André U23,Joncheray, Rouault, Pierrat et Nicolas benoît qui fera une dernière ligne droite de 400m hallucinante alors qu'il était 6ème.(gros coureur de 1500m 3'35/3'40) Elle lui vaudra une 3ème place derrière le belge Duvivier et l'espagnol Martin. Sandra Levenez finira aussi 3ème derrière l'intouchable australienne et une anglaise 2ème.

Le dimanche jour J pour Benoit et moi. Je pars il est 14h20 avec presque 60 coureurs dans ma catégorie 35-39 ans. Une première course à pied de 10,5km honorable en dessous des 38'mais avec des douleurs dans les cuisses sur la fin. J'arrive dans les 25 premiers au parc. Ensuite le vélo sera très compliqué. Après 2 tours sur les 5 prévu je sens que les jambes ne sont pas vraimment au rendez-vous. Plusieurs avions de chasse me doublent ( anglais et américains). A la fin du vélo j'ai l'impression d'avoir fait 150 km.(collé dans le faux plat montant et la petite montée du circuit) Mais il faut finir les 5 derniers km à pied. Je reprends un coureur de l'afrique du sud et un americain malgré un temps de 25'. Déçu de cette dernière course à pied car je suis capable de courir en 20' mais les douleurs derrière les cuisses et fesses ne me permettront pas de faire mieux. Dommage mais c'est la loi du sport. Je finis au mental avec une 36 ème place honorable tout de même en 2h16 et des souvenirs plein les yeux. Après mon arrivée j'encourage benoit ( partit 35' derrière moi  30 - 34 ans) qui termine ses 2 derniers tour de 2,5 km dans la douleur. Il aura tout donné mais les sensations n'étaient pas au rendez vous. Il terminera 52ème dans sa catégorie en 2h13.

Nico LAWSON

nancy1.JPG
nancy2.JPG
ce site a été créé sur www.quomodo.com