Apt 2013 (2)

Triathlon D'Apt II

Dimanche 25 mai direction Apt pour le triathlon longue distance du Luberon avec mon ami Bernard de Cavaillon triathlon.
Nous étions que 3 du Salon triathlon avec Jean-Claude Casteur et Vassili.
Après une série d'une dizaine de courses de vélo Ufolep en attendant le début de la saison de triathlon et la montée en 2ème catégorie, c'est motivé par le changement de discipline que je me présente sur ce triathlon.
C'est ma première natation en eau douce, même boueuse et visiblement très appréciée des canards colverts!
Deux boucles de 950 m avec sortie à l'australienne, je sors en 38'13'' soit le 84ème temps.
Le parcours vélo est magnifique même si le revêtement est pourri, chose à laquelle je ne prête pas trop attention d'habitude mais ça fait 3 semaines que je souffre du dos alors...
On rejoint l'amont des gorges de la Nesque par des petites routes avec vue panoramique sur le Ventoux bien blanc encore jusqu'au Chalet Reynard, drôle de saison! 
Anecdote cocasse, avant d'arriver à Sault, j'ai croisé un troupeau de moutons qui tenait toute la route et un peu plus, je roulais doucement et ces derniers se levaient de ma roue au fur et à mesure mais à quelques centimètres seulement jusqu'au moment où un moins réactif s'est pris ma roue dans les "côtelettes"... D'un coup de rein il a sauté brusquement et raté sa réception, atterrissant quelques mètres en contrebas dans un pré! Pas de séquelles, ni pour lui ni pour moi! Ouf!
L'aller avec profil ascendant était durci par un fort mistral souvent de face, le retour profil descendant beaucoup plus rapide.
Je m'aperçois sur la fin du parcours que je suis complètement déshydraté, deux gourdes pour 87 km c'est pas une conso raisonnable pour moi...
Je rentre au parc en 3h07'23'' soit le 64ème temps vélo.
Je commence la course à pied à la 72ème place et là au bout de 200 m, j'ai les deux jambes tétanisées!
C pas la 1ère fois, patience, je fais ce que j'aurai du faire avant, je bois des litres (3!), je marche, et je compte ceux qui me doublent pour m'occuper! 10, 20, 30... Je perds le fil, mais je retrouve l'usage de mes jambes au bout d'une heure et 7 km, belle promenade!
Du coup je commence à me caler à 75%, puis 80% puis 85%, mon état s'améliorant au fil des kms.
Je réalise un temps déplorable, 2h17'38 soit le 109ème temps ce qui me repousse au scratch à la 108ème place sur 150 partants environ.
Un bon moment passé même si quelques corrections sont à apporter...
J'ai croisé Jean-Claude en arrivant au parc il avait l'air plutôt bien et son temps le confirme, 45ème en 5h19! Bravo!
ce site a été créé sur www.quomodo.com