COUPE DE FRANCE DES CLUBS DUATHLON TRIATHLON 2014

10604105_696355107121218_6284299505793389621_o.jpg

COUPE DE FRANCE DES CLUBS
DE TRIATHLON ET DUATHLON

Pas facile le duathlon !

Philippe C. , Nicolas L. , Benoît B. et Marc T. ont représenté le club ce WE à Aiguillon-sur-Mer lors de la Coupe de France des Clubs de Triathlon et de Duathlon ; Challenge Duathlon pour l'équipe. 
Ils arrivent à la 41ème place et nous les félicitons tous les 4 !!

Plus de détails en cliquant ici !


"Mercredi 1° octobre 19h, v'la ti pas que j'ai un message de Nico Lawson un poil en panique car des défections de coureurs (ça peut arriver) remettraient en cause la participation de Salon Triathlon à la coupe de France des clubs de duathlon qui a lieu le ... 4 octobre à l'aiguillon sur mer. Ca tombe bien je n'avais pas du tout prévu ça puisque le 9 octobre je vais au tri roc (Fréjus) et que finalement c'est à peine à 850 km de Salon! Banzaï j'accepte, je passe sur les péripéties pour trouver des tenues identiques de l'année, la préparation éclair du paquetage et le trajet du vendredi, au demeurant particulièrement sympathique en compagnie de Nicolas et Benoit. Le feeling est bien passé!
Juste, une manif des mytiliculteurs (éleveurs de moules) nous fait perdre au bas mot 1h et nous voilà sur le site, direction camping, Marc nous rejoint de Mont de Marsan, breefing de course, repérage de la zone de transition un peu compliquée (on ne comprendra vraiment le fonctionnement que le lendemain!!) et reco du parcours urbain vélo de nuit avec les phares de la voiture de Marc qui nous suit!! Après le trajet autant dire que j'ai les jambes en carton et des sensations de débutant, ça promet pour demain. En plus la nuit est très courte car jusqu'à 1h30 du mat les équipes arrivent bruyamment dans le camping, pas du tout cool les gars.
Jour J : stratégie de course, rester groupés, Benoit mènera les 5 km de cap, Nico fermera la marche Marc et moi on devra s'accrocher jusqu'au vélo, ensuite je me propose d'emmener de longs relais sans à coup de manière à rester homogènes et enchainer les 2.5 derniers km de cap au maximum de vitesse.
Start: 10h10 mise en sas du groupe après un échauffement à pied : top c'est parti, ça pique dans les jambes et au cardio, puis après 2.5 km(1° tour) on commence à prendre le rythme.. sauf Marc à cours d'entrainement (boulot oblige) on diminue un peu l'allure pour restés groupés pour le vélo, quelques équipes nous doublent.
Transition 1 : je suis le plus lent cela m'oblige à sprinter vélo à la main jusqu'au sas de regroupement, et bam c'est parti pour 30' à bloc, grandes lignes droites et virages serrés s'enchainent en bonne intelligence, tout le monde relaie en poussant la machine à fond. Le parcours totalement plat sans récup impose d'être en charge tout le temps, les 2 tours passent assez vite et la stratégie initiale est respectée..arrive le final à pied.
Transition 2 : dernier relayeur je réduit l'allure à 200 m de l'aire de transition pour optimiser le passage à la 2° cap. Autant pour mes 3 compères ça ne les gênent pas autant pour moi, comment dire... je galère vraiment à rejoindre notre box et remettre les baskets. Mais pas d'arrangement, faut envoyer, on enchaine la dernière boucle avec une foulée carrée. Très vite Marc nous dit de ne pas l'attendre, Benoit et Nicolas tiennent l'allure, pour moi cette transition est mortelle sur le premier kilo, je m'accroche (esprit d'équipe quand tu nous tiens) pour passer tous les trois la ligne d'arrivée en même temps. Contrat rempli, avec les moyens du moment. 
Samedi après midi : on refait la course et on admire le championnat féminin et masculin de triathlon, emplettes chez Aquaman pour profiter de promos exceptionnelles, du coup je vends ma combi Orca Sonar. (plus d'info sur cette vente en cliquant ici !) Le temps se gâte et l'on rentre au camping, gouter, douche papotage.
Samedi soir : repas et soirée avec tout le petit monde du Tri et duathlon francais, super sympa (à part la qualité de la sono et le DJ...) 
Dimanche : lever avant 8h, nettoyage bungalow, chargement camion et c'est reparti pour 10 bonnes heurs de voyage. Cela parait plus long que l'aller, normal.
Au final super we, heureux d'avoir participé et couru pour le club en compagnie de nico et ben.
A refaire, avec une meilleure prépa pour moi et une meilleure planification collective on devrait tirer notre épingle du jeu."
@+

Philippe C.
ce site a été créé sur www.quomodo.com