L'eguillenne 2013

L’érythropoïétine (endogène), ça marche !


Depuis  fin septembre et mon dernier duathlon à Olhain, je navigue entre 1600 et 3200m d’altitude avec quelques footings au hasard de mes libertés. Ce mardi, j’en profite pour reprendre contact avec le stade. Cela fait bien 2 ans  que ça ne m’était pas arrivé. Un stade tout neuf en plus ! Assez pour vouloir se faire plaisir sur un petit 10km à Eguille avec mon hématocrite à bloc !
650 personnes au départ de cette course de village bien sympa.  Pas d’autre licencié Salon Tri, même si Bernard et Bernadette sont là, mais sous les couleurs de l’AS Berre. Parcours mi-route mi-chemins avec une belle bosse située de préférence à la fin du parcours histoire de bien s’en souvenir.
Très vite, les furieux s’échappent, pendant que je reste coincé dans le 2° groupe et maintient l’allure.
Comme prévu, la dernière bosse fait bien mal surtout quand je sens que ça revient fort par l’arrière.
Au final, j’amortis ma matinée : une jolie petite course  à 10€ l’inscription, un tee-shirt technique pour tous les arrivants, 29° au scratch et un petit carton de vin pour le podium vétéran !
Qui à Lambesc dimanche prochain ?

ce site a été créé sur www.quomodo.com