FINALE 2013

l’œil de Nico L.

Nous avons pu participer à la finale du championnat de France D3 de duathlon à Olhain 59 grâce à la présence de patrick Cozza . Une inscription donc de derniere minute.
Avec les piliers des manches de duathlon moi et benoît (qui a travaillé pendant 15 jours d'affilé sans entrainement depuis 1 mois) et l'absence des deux autres piliers: Bruno de
mariage et Julian en école de pompiers bspp. Faisons route le samedi 21 en tgv direction Lille en 4 heures puis après avoir raté le train de banlieue pour bethune nous décidons de louer un véhicule. Arrivés au parc d'Olhain. Récupérons les clés du chalet et partons faire la reconnaissance du parcours vélo en compagnie de Juliette Coudrey d1 féminine (dédicace pour Julian ). Parcours vélo: avec 3 belles côtes 1km environ 8/10% pour une (2 tours de 12km). Parcours à pied: type cross sur 2,5 km à faire 2 fois avec une belle bosse aussi (1seul tour pour la dernière cap ). Le soir nous assistons au briefing afin d'éviter une amende de 150 euros et la réglementation stricte de la fFFTRI.
Le lendemain départ à 10h et non 8h30 comme prévu (infos de la veille). La première cap est très rapide allure de 3'15"/20" au km et il ne reste plus beaucoup de monde derrière. Nous arrivons quasiment tous les trois ensembles, Patrick 10" devant Benoît et moi à 5" derrière Benoît. Malgré une bonne transition de Benoît avec les pédales Thompson, j'arrive à rentrer sur lui avec deux autres gars. Benoît en manque de forme n'a pas réussi à rentrer sur Patrick dans la veille 1ère bosse. Nous ne reverrons pas Patrick de la course qui est très en jambe et qui finira 54 ème sur 76 partants. Pour ma part le vélo se fera avec Benoît et trois autres gars (drafting autorisé). Benoît sera légèrement lâche dans la dernière bosse d'arrivée, puis la dernière cap se termine un peu dans le dur. Mais nous avons donné le meilleur de nous même pour l'équipe. Je termine 65ième et Benoît 68ième. Precisons qu'Aubagne ne monte pas en D2 5ième par équipe et nous terminons 15ième. Encore une très bonne expérience du haut niveau.....

Nico Lawson


Merci à patrick qui ne regrette pas d'être venu et dommage du manque de volontaires ou motivés pour cette finale car nous aurions pu être 2 de plus et 2 juniors.

te bosse une que Bruno était de mariage, Julian en école de pompiers de paris et pierre Yves indisponible.

Un petit weekend symphatique dans le ch ti nord!

l’œil de Patrick C.

Ohlain, c’est loin…
En déplacement les 15 jours qui précèdent, je sais que l’affaire va pas être simple. Mais content de pouvoir faire une dernière course avant la coupure hivernale et permettre aussi au club d’être représenté sur cette finale.
Une fois le parcours repéré et mon dérailleur enfin réglé, nous passons une bonne nuit.
Départ de la course à 10h, c’est déjà bien plus humain.
Bien coaché par Nico et Benoit, je savais à quoi m’attendre : départ en trombe ! Etant le plus vieux du plateau, j’apprécie comme il se doit le talent déjà impressionnant de tous ces jeunes athlètes.
Ma vitesse de pointe me permet rapidement de me retrouver premier devant le VTT de fin de course. C’est une première, mais assez motivant finalement. J’essaie de garder en vue mes 2 potes en me disant que si je me retrouve isolé à l’arrière en vélo, la course va être bien longue.
Du coup je m’applique et reviens au contact à la fin du premier tour course à pied et prend finalement quelques longueurs d’avance dans le 2° : je me dis que c’est toujours ça de pris !
Transition éclair et dans la première bosse un groupe de 7 se construit. Je vois que Nico et Benoit n’ont pu rentrer dans ce bon groupe et surveille régulièrement leur retour par l’arrière. Sur un parcours vélo exigeant, ce sera un vrai régal dans un groupe bien organisé, volontaire et efficace. Nous reprenons régulièrement des duathlètes par 2 ou 3. Je coince un peu dans la dernière bosse qui nous ramène au parc avec ses 10% courts mais cruels. Avec 50m de retard sur le groupe au passage dans le parc, je sais qu’il va falloir la jouer fine : je lâche tout dans la petite descente humide et glissante qui suit pour être à nouveau au contact dans l’épingle du bas. Petite glissade fun en relance et c’est reparti pour un beau tour de vélo.
Retour au parc pour T2, jambes en bois comme prévisible, mais je connais bien le parcours maintenant et déroule rapidement les plats et descentes ce qui me permet de reprendre quelques places pour finir 54. Nico et Benoit arrivent pas loin 65 et 66. Un plateau repas, une bonne douche, quelques encouragements sur les autres courses qui enchainent et retour maison.
Belle expérience de course au final et l’envie d’y revenir…
Merci aux duathlètes qui ont permis à l’équipe salonaise d’arriver jusqu’à cette finale, ce qui réclame déjà un sacré niveau !
Merci à Nico et Benoit pour s’être efficacement occupés de l’organisation du déplacement et pour leur agréable compagnie tout le long du we.
Merci au club pour son soutien sur cette épreuve.
ce site a été créé sur www.quomodo.com