Accueil

TRIATHLON DE L'ARDECHE
22 ET 23
AOUT 2014
 

FORUM DES ASSOCIATIONS

Retrouvez Salon Triathlon dès le 13 Septembre 2014 lors du Forum des Associations.


 

Nouvelle alerte mail

Objet :
OFFRE STAGE NATURAFORM

Message :
Bonjour à tous,

Afin de préparer au mieux les courses de l'été ou tout simplement profiter d'un stage de triathlon, je vous accueille dans ma structure 'naturaform' pour un stage spécifique triathlon et découverte des Pyrénées du 14 au 20 juillet prochain.

Vous pouvez choisir votre formule en 3/5/7 jours... Tous les niveaux sont acceptés bien sûr!

Vous ne penserez qu'à votre entraînement et rien d'autre, 'naturaform' se charge du reste et vous chouchoutera comme il se doit.

N'hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements.

A très vite

Djé le coach
 

www.naturaform.fr

Comme vous les savez peut être, je viens de créer ma société dans les Pyrénées (www.naturaform.fr) qui regroupe plusieurs filières (centre de remise en forme, massages, séminaires d'entreprises, stages vélo/triathlon).
Vous trouverez ci-joint la plaquette de présentation des stages pouvant vous intéresser !
A noter que les stages sont placés de façon optimale pour atteindre vos objectifs (IM Nice, Altriman, Embrunman etc etc ...) 
Bonne lecture, je reste à votre disposition si besoin !

Jérôme
 
photo.PNG
 

CR AQUATHLON

COMPTE  RENDU AQUATHLON SALON 2014.

Cette 5ième édition de l’Aquathlon Jeune Intersport de Salon-de-Provence, support du Championnat de ligue d’Aquathlon, a connu le même succès que celles de 2012 et de 2013 avec plus de 150 participants.
Une douzaine de Clubs dont Manosque, Vitrolles, Marignane, Aix, Marseille, Orange, Istres et Avignon Le Pontet a largement participé à cette épreuve sportive et a contribué à une belle réussite de cette course  régionale.
Grâce à la réfection de la piste d'athlétisme, Salon Triathlon a réussi à proposer un parcours de course à pied à proximité du centre nautique bien moins risqué que l'année précedente.Nous essaierons peut-être l'an prochain de faire évoluer cet Aquathlon en rajoutant une course Adulte et en développant le partenariat avec les clubs salonais de l' ACS  et du CNS qui a brillé dans l'effort enchaîné (Petites idées à faire mûrir dans le coin de notre tête).
Notre Féminine Junior  ,Sandrine Cano , réalise une belle 1ière place . Nous allons essayer de lui faire obtenir le Titre de Championne de Ligue Aquathlon 2014 qui n'a pas été délivré sur l'Aquathlon des Férreols.
Nous remercions les nombreux participants, tous les bénévoles qui ont répondu présent une fois de plus, aux partenaires  ( Le Crédit Mutuel de Salon et Intersport ) qui nous ont soutenus et aux services des sports de la mairie de Salon-de-Provence.

Bruno Briot, Responsable Aquathlon 2014
Arnaud CAUGANT, Président Salon Triathlon

 
 

Nouvelle alerte mail

Objet :
DEFI "2EME EDITION DU VENTOUX"

Message :
Bonsoir,

Ci-joint, vous trouverez une invitation pour un évènement le 6 Juillet 2014 : Le Ventoux au Féminin !
Mobilisez vous, faites circuler !!

Rdv dimanche matin à 7h45 devant la piscine découverte pour Sault. N'oubliez pas votre pique nique et des fringues sèches. Une voiture montera nos bagages au chalet Reynard pour un déjeuner convivial.

Christine

Pièces jointes :
Deuxieme edition du Ventoux.docx
 

2EME EDITION DU VENTOUX : 06/07/2014

" Nous étions ce matin tous là, tous ceux qui la veille en tout cas avaient eu les idées suffisamment claires à l'issue du barbecue du club, pour se lancer à suivre cette intéressante initiative des féminines de la ligue sur cette sortie inter-clubs/ligue : l'ascension du Mont Ventoux depuis Sault. Et grand mal nous en a pris, car ce fut une journée des plus agréables et tout à fait propice climatiquement pour la réaliser dans de bonnes conditions. Christine, Anne -Lise, Céline, Mireille, Rémy, Eric (le mari de Cécile), Laurent et moi-même avons ainsi rejoint les triathlètes des clubs de Manosque, Le Pontet, Cavaillon et Aix.  Dans une ambiance détendue et fournie en échanges de pratiques diverses et variées, nous avons entrepris cette ascension dans la joie et la bonne humeur ! Beaucoup de coureurs sur le circuit montants et descendants dont un fameux groupe du Salon triathlon, (à contre sens bien sûr) le vent en poupe sur le chemin de l'écurie : Bruno B and co,...
  Une photo de groupe au sommet  pour sceller notre objectif atteint, et un repas sorti du sac sur la table de notre accueillant Chalet Reynard.
Nous déplorons, malgré cette journée presque parfaite, deux blessée du club (dont le pronostic vital n'est certes pas engagé : vous en jugerez sur la photo !!)
Merci Marlène pour cette invitation." 

Michel.
 
DSC00866.JPG
 

IRONMAN NICE 2014

Il est 6:20 du matin en ce dimanche 29 juin et je viens de laisser Michael prendre son sas de départ ... Je me dirige vers le mien ...
Nous sommes 2 starters du Salon triathlon ...
Nous sommes 2800 sur cette plage de galets à Nice et J style harangue la foule venue assister au départ de ce 10 ème Ironman France ...
Que de sacrifices pour en être là ... Que de temps passé à suer, que de temps en famille laissé de côté pour cette journée ... Le soleil se 
lève sur la baie des anges ... Les pros sont partis depuis 5 minutes et c est à notre tour de nous élancer pour les plus de 4 km de nage 
dans une mer turquoise le soleil se levant sur notre gauche ! Ça tombe bien !  je respire par la gauche ... Sublime !
Les bouées passent les unes après les autres ... Des jaunes des rouges ... 2800 furieux préparés comme jamais sur une seule bouée en virage 
... Un anglais criera " this is madness" avant de reprendre sa nage vers la bouée suivante ... 
La sortie à l australienne se fait en marchant ... Des saumons remontant la rivière ... Trop nombreux mais tous ensemble ! On
replonge pour le 2 eme tour dans cette baie qui est définitivement sublime ... L eau est chaude ... Certains nagent sans combi ... Des espagnols du club de Valencia ... Chapeau !
La transition est longue ... On passe 2 par 2 sur la rampe qui remonte vers le parc à Vélo ... 500 mètres à parcourir pour récupérer le bag 
bike ... Se changer puis récupérer son vélo ... Mon voisin de parc, Alejandro est venu du Mexique avec sa femme pour 5 jours pour faire
Nice ... La veille il me racontait qu il voulait sentir les parfums quand nous passerons à Grasse ... Un ami à lui, lui avait promis que c'
était vrai ! Je n ai pas pu lui dire le contraire alors je lui ai dit de bien respirer à Grasse et d'ouvrir les yeux car Nice a un vélo 
magnifique et finalement pas si difficile que cela ... Normalement ... 
La condamine passe ... C est très court ... Les difficultés s'enchaînent sans problème ... Je suis en haut de l'Ecre en 3:03 ...
Le coach a dit ton temps en haut de l'Ecre par 2 et tu as ton temps vélo ... Il se met à pleuvoir ... Quelques gouttes inoffensives ... L 'aller retour est fait à fond  de train, avec un belge râleur, José l'américain, Dylan un Australien et un français puis on attaque la 
première partie de la descente ... À fond c est sec ... À quatre on dépasse au moins 100 vélos sans se parler en souriant comme des gamins 
inconscients ... je reviens sur Michael qui a l air bien ! Je suis content pour lui c'est son premier ironman ! Il a l air de se régaler !
La pluie tombe maintenant comme en écosse ! Froide et violente ... Je suis définitivement maudit ... Dans une ligne droite bien mouillée ... Je perds l'arrière sans raison 
... Mon pneu vient d'exploser ... L'impact est lourd ... Mon casque tape fort ... Très fort ... Ma hanche amortit le reste de la chute ... 
J étais à 50 à l heure en ligne droite ... Je me relève je n ai rien ... 1 er miracle ! Un arbitre s arrête ... Me demande si j abandonne ... 
Ma roue est irréparable c est le pneu qui est fendu complètement ... Il est neuf ... Je lui réponds on est à combien de la fin du vélo ... 28 km ... Il est 13:35 ! En courant je peux le faire ... Je vire la chambre et ce qui reste du pneu et je repars à pied de chaussettes à côté de mon vélo ... Des mecs me crient You Will make it mate ! 
Je pense à tous ces efforts ... S il le faut je vais courir ces 70 derniers kilomètres ... Peu importe le temps maintenant ... Finir ... 
5 km plus loin ... Je rencontre Thierry ... Il a le nez en sang ... il vient de louper un virage sur la droite ... 
Son dérailleur est cassé ... Il doit abandonner ... Je lui demande si ça va ? Il me répond que sa femme arrive ... Et toi me dit il ? 
Roue irréparable ... Je cours ... Il me regarde et me propose de me filer sa roue ... 2 eme miracle ... C est reparti ... Je boucle le vélo en 7:04 ... dépité !
Et c est parti pour le marathon !
Michael boucle son premier tour ... On s'encourage à chaque fois que l'on se croise ! Une belle rencontre ! 
4 fois la promenade des anglais ... C est superbe ... Mais sur une jambe c est pas le mieux ... Ma hanche me torture maintenant et les 5 km en sockfoot ont laissé des traces ... Finir !
Un ami est venu sur la ligne pour m'accueillir ... Il me reste un tour ...
Les derniers instants sont uniques ... Cette arche ... You are an Ironman !
C est marrant mes essuies glace sont en rade ... Je vois flou complet ... C est Yves Cordier là ou je rêve ... 13 heures 28 ... Loin de mon objectif ... Je voulais faire 11:30 ... Mais finisher ... Quelle belle journée malgré tout ! C est long 226 km mais quel voyage intérieur ... À nul autre pareil !
Bravo à l'organisation ! Aux bénévoles ! Big up à GH ! A toutes celles et ceux du club qui ont partagé des sorties du samedi matin ! "

Anthony F.
 

TRIATHLON DES VANNADES - MANOSQUE


Triathlon des Vannades à Manosque, une  date notée depuis très longtemps sur l'agenda de nombreux triathlètes (enfants et adultes). C'est le samedi, que nos poussins, pupilles et benjamin se sont illustrés. 


Les résultats détaillés en cliquant ici !
Les photos (3) en cliquant ici !


Et, c'est le dimanche, accompagnés de gros nuages gris, que les bleus et jaunes se sont déplacés jusque Manosque. Problème de selle, crevaisons et chutes se sont enchaînées... heureusement pour laisser place à un Apéro-Anniv' des plus sympathiques. (Merci Hervé d'être né un 29/06) 

Les résultats en cliquant ici !
Les photos en cliquant ici


Les impressions de chacun (petits et grands) très bientôt j'espère !
Pour ceux qui ont quelques photos, merci de nous les faire partager ;-)


 

TRIATHLON DES VANNADES - "M"

Les premières photos du "M" sont visibles en cliquant ici !

"Alors le dimanche 29 juin, j'arrive encore en avance pour le triathlon de Manosque. Sur le parking à 8h15 pour un départ à 9h10, ça va je suis large! Les organisateurs avaient soit-disant négocié pour avoir le soleil mais c'est un échec. Alors que je suis en train de retirer mon dossard, il pleut déjà!
Je me prépare rapidement, numéro sur le casque et sur la tige de selle, j'enfile ma trifonction, accroche mes chaussures sur le vélo et me dirige vers le parc. Le temps de mettre le vélo dans le parc et dire bonjour à quelques potes de club et c'est déjà le briefing de course. Puis je me retrouve sur la ligne de départ avec Julien Dessaud et Jacques Rebufa qui m'accompagnera quasiment toute la course.
Le départ est donné, comme d'habitude toute le monde part à bloc même ceux qui nagent pas très vite, qui te montent dessus et qu'il faut redoubler après... Passé la 1ère minute, les sensations commencent à venir et je prends mon rythme de nage. La sortie à l'australienne est sympa, ça permet de scinder la partie natation en 2.
Je sors de l'eau 22'42'', ça sera la meilleure perf. de la journée. Dans le parc je croise Jacques une 1ère fois qui récupère son vélo alors que je suis en train de partir. Sur le vélo je croise tour à tour Mireille, Sandrine et Monique qui envoie sévère sur son vélo!
Les conditions sont pas terribles, il ne pleut plus mais la route est trempée, du coup, ça revient au même. Dans un rond point, je sens mes 2 roues partir... je rattrape d'extrême justesse et me dit qu'il va falloir être prudent en descente.
Justement la descente, elle arrive! Au 20ème km alors que j'arrive assez doucement, je prend un poil trop d'angle et c'est la chute. Je traverse la route sur la fesse droite et finit les 2 pieds dans le rail de sécurité. Je me relève, constate rapidement les dégâts, miracle ma trifonction n'est pas trouée mais je suis bien brûlé, j'ai déraillé et le frein droit a tourné. Je remets tout ça en place, entends Jacques dire "meeeerde" quand il me double en me voyant au bord de la route (il a l'air content le bougre!!!) et je repars. Je me suis arrêté environ 2 minutes au GPS et ai perdu une quinzaine de place. Il me faudra pas mal de temps pour rattraper tout ce beau monde, je redouble Jacques en haut du col juste avant les lavandes. Mais sur le plat en haut, j'ai un peu mal suite à ma chute et ne parvient pas à emmener mon braquet. Du coup je reperds quelques places.  
J'arrive dans le parc à vélo avec un 25ème temps pas terrible par rapport à d'habitude, mais je suis un peu groggy et je ne parviens pas à trouver l'emplacement de mon vélo. Je vois les numéros sans parvenir à les lire, je ne suis plus très lucide.
Après une bonne minute de solitude absolue je finis par trouver mon emplacement, pendant ce temps ce satané Jacques Rebufa m'a redoublé! Je le double au début du 1er tour, il me redouble à l'entame du 2ème tour, je resterai un peu dans les pieds puis je le redoublerai finalement 2kms avant l'arrivée en creusant un petit écart. Cela ne suffira pas pour contenir 2 boulets de canon qui me passent quelques centaines de mètres avant la ligne, mais j'ai mal partout et j'ai pas envie de fournir l'effort pour les suivre.
Je termine donc à la 14ème place scratch et avec le 24ème temps course à pied. C'est la première fois que je fais un meilleur temps à pied qu'a vélo! En résumé content d'avoir finit cette course mais déçu de finir 14ème alors qu'une 5ème place était éventuellement possible. Mais comme on dit : "Si ma tante en avait on l'appellerai mon oncle" ;)
Bravo à tous ceux qui ont participé à ce triathlon dans ces conditions pas top !"

Julian

"Le Triathlon de Manosque était la course de l'année pour bon nombres de triathlètes du club. Après des séances course à pied à se faire "péter" les jambes, des séances natation à s'arracher les bras et des sorties vélo pour se finir en fin de semaine, tous les triathlètes étaient prêt, au top de leur forme pour ce triathlon M. La preuve en est quand on voit les chronos et les performances de chacun avec pour la plupart des temps nettement en dessous des objectifs fixés!!!!! Merci à nos coachs pour cette progression.
Un grand MERCI à tous pour le cadeau que vous m'avez offert pour mon anniv!!!!! vivement le prochain triathlon pour que l'on passe encore des moments agréables comme ça.
Bravo à toutes et à tous et bonne récup"

Hervé    

"Juste je suis une machine de haute précision : course en 4:07 avec le dossard 407. L'année prochaine je refuse de prendre le départ si mon dossard a un numéro supérieur à 366"

Marie Christine

"Ce dimanche c'était de la numérologie... J'arrive 313ème au scratch en 3:13.... L'année prochaine, je choisis le dossard 299 8-)"

Monique

"Juste un petit mot pour féliciter tous les salonais qui ont fait le déplacement sur cette course mythique du triathlon de Manosque... Je dirai en résumé que cette édition était pleine de péripéties 
que il ne faut pas s'y tromper même si le parcours velo n'est pas typé montagne au final c'est pas 
un billard par contre la natation et la course à pied sont pas du tout compliquées... TOUT A 
FOND !!!!!! Personnellement j'ai trouvé que la course était à la hauteur de ce qu'on m'a décrit et 
l'orga bien top, je reviens l'an prochain pour tester une édition sous le soleil ! Merci à Julian de 
m'avoir attendu pour partager cette course, j'ai bien vu à la sortie de la natation qu'il avait envie 
d'en finir au plus vite pour aller bosser à midi a la piscine de salon et malgré ça il a attendu la fin 
de la course à pied pour me déposer en bonne et due forme bravo julian tu es vraiment solide ça
va venir le podium scratch ! Petit mot pour Sandrine : t'inquiètes ça arrive même aux meilleurs ! Et 
enfin bienvenue à Pierre t'es un triathlète maintenant !"

Jack

"Un week end complet à Manosque qui a commencé le samedi 28 juin par le triathlon des enfants. Nos jeunes (Margot, Colline, Lucie, Liam, Alexandre et Clément) ont réalisé une belle course et ont prouvé encore une fois leur motivation et leur engagement.

Quand à moi j'ai réalisé un objectif qui me tenait à cœur depuis une année : FAIRE LE TRIATHLON DE MANOSQUE. voilà c'est fait ! et tout cela s'est très bien passé avec l'envie de poursuivre ce format de course et peut être en découvrir d'autres.... Merci hervé pour ton anniv car nous avons tous passés un très bon moment ensemble. Quand à Arnaud j'espère qu'il a retrouvé ses chaussettes disparues mystérieusement après la compet.  !!!" 


Mireille

 

4 REPRESENTANTS DU CLUB CE WE SUR LE DMC !!

"Me voilà debout à 6h du mat comme un jour ordinaire et je file sur Marseille pas pour y bosser pour relever un défi.
Le Défi Monté Cristo 5km du Château d'If à la plage du Prado en passant entre les îles du Frioul.
Depuis une semaine je balise car j'ai jeté un oeil aux temps des années précédentes et... je pense avoir été prétentieuse et je me dis que je ne finirai pas la course.
Mais je ne pourrai le savoir que si je prends le départ.
Donc j'arrive à la plage du Prado je récupère mon bonnet et non le dossard j'enfile ma combi j'avale des pates je dépose mon sac à la consigne je garde une bouteille d'eau avec moi plus que 2h à attendre...j'ai le trouillometre à zéro...
Et je suis dans l'eau sur la ligne de départ et bizarrement plus de boule au ventre, l'eau est bonne et belle; très claire, très propre, plein de petits poissons scintillent sous moi.
Le départ est donné: il faut se presser de regagner les îles du Frioul car une fenêtre horaire est ouverte pour laisser passer les nageurs au détriment des bateaux.
Jusqu'aux îles tout va bien, juste un mal de tête et une grosse envie de pipi. Et c'est parti pour longer la côte je suis la corniche et je vise la grande roue.
Je respire sur ma gauche uniquement pour éviter la tasse mais j'en boirais quelques unes tout de même. La Bonne Mère veille sur moi, je l'aperçois du coin de l'oeil.
Un canoé me remet sur le bon cap, il est temps de regagner la plage la dernier bouée est à 300m. Zut je suis dernière car le dernier vient d'abandonner dixit le canoé qui me suit depuis un bon moment déjà. Mes épaules me brûlent j'ai mal aux bras j'ai la sensation que ma langue a doublé de volume à cause de l'eau salée, voila l'unique et dernier virage à gauche et c'est l'arrivée je franchis la ligne avec mon mal de tête du départ, l'envie de pipi je l'ai laissée en chemin.
Voilà défi relevé en 2h53. (le 1er en 1h06).

Très belle compétition une organisation au top à aucun moment je ne me suis sentie en insécurité. Je vous invite à relevé le défi quant à moi je vais y réfléchir à deux fois avant de m'inscrire l'année prochaine."

Marie-Christine

" Le Défi Monté Cristo, une course de 2 km sans matériel avec mes copines. Je l'attends depuis février (les inscriptions) et je le prépare vraiment depuis fin avril (sortie mer). J'espérais faire moins de 35 min, d'autres me voyais bien en 34' et d'autres en 33 min... (ils se reconnaîtront) Une mer bien agitée, un parcours qui change de côté, le départ approche et le stress monte.  Pas le temps de se placer devant ou de décider si je me cale côté droit ou gauche, le départ est donné. Le nageur est courtois et c'est même plutôt moi qui donne des coups : je suis dans la machine à laver jusqu'à la première bouée où je fais un excellent virage. Jusqu'à la 2ème bouée, le cap est dur à maintenir, les vagues arrivent sur le profil et nous sommes bien chahutés. Le virage à la 2ème bouée est très médiocre : un nageur s'est arrêté juste devant moi, impossible de passer. Je finis par me frayer un passage et je me dis dernière ligne droite. Je décroche la masse avec deux nageurs, qui au passage, n'ont de cesse de m'enfermer entre eux deux. Celui de droite fait une mauvaise trajectoire et nous le laissons derrière. A 100m, je suis en coude à coude avec le second nageur qui s'accroche. Je donne tout ce qui me reste et j'arrive avant lui ;-) Par contre, il avait la puce au poignet et moi à la cheville (défaut de triathlète...) du coup, le bip a été plus rapide pour lui....
Je fais 52ème au scratch, 7ème fille pour un temps de 24'48 ! Hyper satisfaite de ma course. "

Monique

"Pour changer un peu, je me suis inscrit à la première course de natation de ma vie. Et quitte à se déplacer, j'ai opté pour deux épreuves, le 5 km et le 2 km le tout avec palmes. Je n'ai pas réussi à prendre un dossard "sans palmes", étant sur une épreuve cycliste le jour de l'ouverture du serveur.
Mais finalement, étant pêcheur sous marin, les palmes étaient avantageuses pour moi.
La préparation a été brève mais intense, en huit jours, 12h de palmes... dont 11h à courir derrière Loups et Daurades et 1h de test en situation réelle!

Samedi matin le 5 km, je croise Guy en prenant mon bonnet! Visiblement on était 2 du Salon triathlon sur cette épreuve.
Super organisation, on nous dépose sur le quai du Château d'If, on discute à l'ombre, il fait beau, il reste un peu de houle et de courant du au petit mistral de la veille, l'eau est claire. Des concurrents viennent d'un peu partout, Lille, Paris, Russie, Australie... L'ambiance est sympathique!

Le départ est donné, je prend un repère pour éviter de faire un slalom, et fait l'effort pour sortir du tumulte qui ceci dit est gentillet par rapport aux départs triathlons.
Le courant nous pousse latéralement, il descend vers le sud, du coup je constate que mes repères changent, sur cette première portion ce sera plus une courbe qu'une ligne droite!
J'aperçois quelques mètres en dessous dans l'eau claire une grosse bête, en une fraction de seconde j'imagine un plongeur bouteille puis un dauphin puis en tournant la tête vers lui j'identifie un poisson-lune de belle taille! Magnifique!
Le passage près de l'île d'Endoume est poissonneux, j'en prend plein les yeux!
Je dois régulièrement m'imposer d'accélérer car naturellement, j'ai l'habitude de nager pépère en surface en scrutant le fond...
Une fois le virage près de l'île effectué, c'est une ligne droite de presque 3 km qui nous attend. Je fixe une encoche à l'horizon sur les collines près du col de Sormiou, un grand bâtiment et la roue géante du manège. Je suis un peu isolé sur ma trace mais finalement vue sur le GPS  c'est un chemin assez court qui me permettra de faire 4,8 km au total.
Les trois premiers km je suis en 15 min puis j'accélère par la suite.
Je manque d'entraînement à la palmes, elles sont rigides pour l'apnée en profondeur, du coup j'ai mal devant les jambes. J'équilibre avec forçant un peu plus sur les bras.
Je passe la ligne en 1h09 ce qui à ma grande surprise me classe 64ème au scratch à 4,31 km/h sur 500 classés et 32ème des "hommes bi-palmes", les pingouins quoi!
Devant c'est les "mono-palmes" qui gagnent, les dauphins quoi!
À la sortie de l'eau, je croise une paparazzi qui m'a repéré malgré ma tenue incognito et hop voilà mon visage ravagé par l'effort immortalisé! Merci Monique!
Dans ces moments là il faut penser: "Et dire que dans 20 ans je regretterai la tête que j'ai aujourd'hui!"

Encouragé par ces résultats surprenants, j’arrive le lendemain sur le 2 km remonté comme une pendule, mais malgré tout en retard!
Pour ne rien arranger le départ est donné quelques minutes avant.
Je m'habille en sprint je mets les palmes masques tuba me faufile jusque qu'en première ligne et là pas le temps de lever la tête le départ est donné!
Pas de repères, je pars en aveugle en suivant des palmes mais je n'effectue pas la meilleure trace ne voyant pas la bouée dans le clapot. Un peu plus loin je l'aperçois je corrige puis je donne tout, c'est court 2 km en palmes du coup c'est très cardio! Je reviens sur deux "pingouins" sur la fin et termine au sprint derrière eux. Ils font 4 et 5, je suis dont le 6ème "pingouin"!
Devant c'est les 3 mêmes dauphins que la veille qui gagnent!

Résultats: 18min46, 15ème au scratch sur 146 classés et 6ème de ma catégorie. Bon pour la distance il n'y avait pas 2 km, même avec des palmes je ne sais pas nager à 6,5 km/h!
L'année prochaine je vais me donner un mois pour préparer cette épreuve...

Il y aura en plus ma copine, ma belle sœur et mon beau père au départ, ils ont été séduits par cette super épreuve!
Je vous la conseille à tous"

Ben

"C’est la mer qui prend l’homme…

Les pieds sur le ponton du Château d’If, je regarde à l’horizon la balise de Sourdaraset me dis que pour cette 10ème participation (approximativement) je peux sans doute siroter un peu plus ces 5000m et caresser les bouées d’un peu plus près…

J’avais donc prévu cette saison de prendre le départ du 5kms et du 2kms de ce Défi MonteCristo si convoité (inscription quasi impossible sur le web, un ange a du certainement me porter dans son estime pour que je puisse être présent aujourd’hui !)

Arrivés par le 1er bateau sur le ponton à 9h20 avec Benoît, on se met à l’ombre comme tout le monde et attendons jusqu’à 10h30 au moins pour prendre le départ. On a le temps de parler de notre saison, de nos bobos respectifs, on refait le monde (ah si toute le monde pouvait faire du sport, etc !) et on se jette à l’eau 10 mns avant le starter. La mer nous attend…

Connaissant le parcours de 5kms « comme ma poche » je me prends au jeu et tire des plans sur l’itinéraire à adopter pour gagner quelques mètres. J’avais oublié que pour la 1ère fois j’allais porter masque et tuba ! et sans respiration régulière et alternée on peut très vite perdre ses repères !

Résultat : mon temps est supérieur en palmes masque et tuba (1h38’ env) à l’habituel, avec lunettes et combi (1h35’ env)

Aussi, le lendemain sur le parcours de 2kms, je reviens sur « lunettes et combi » et là je m’éclate : meilleure glisse, parcours moins sinueux, l’impression de moins subir. Résultat : 25’46’’

L’organisation concrète de cet évènement porte littéralement le nageur. Tout est fait et prêt pour passer un très bon moment dans une eau où poisson-lune, méduse, banc de sardines nous côtoient sans danger à quelques mètres de profondeur. Il n’y a plus qu’à nager !

Mais le chapitre « inscription sur Internet » a une énorme marge de progression. Je n’ai aucun conseil à donner sur ce plan là car ayant tenté le mieux et je n’y étais tout de même pas arrivé en temps voulu. Il a fallu l’intervention d’un ange…

A retenir : si on aime nager, il faut tenter cette aventure qu’est le DMC. Peut êtreen commençant par le parcours 1km puis 2 puis 5, chaque année, mais il faut s’essayer sur ces compets’ extra triathlon, de même qu’il faut faire des cyclo, des raids afin de mieux appréhender notre sport favori.

Voilà. Quoi de plus naturel que de partir au large, faire ses gammes et revenir. Le plaisir est là. Il vous attend…"


Guy

 

 


* Benoît Aubert 5km avec matériel : 1'09'39, 64ème au scratch, 42ème homme et 32ème de sa catégorie sur presque 500 partants
Benoît Aubert 2km avec matériel : 18'46, 15ème au scratch, 9ème homme et 6ème catégorie sur 166 partants.

* Guy Chabuel 5km avec matériel : 1'38'50, 380ème au scratch, 249ème homme et 227 de sa catégorie sur presque 500 partants.

* Monique Stoclin-Patteri 2km sans matériel : 24'48, 52ème au scratch, 7ème fille et 7ème de sa catégorie sur plus de 200 partants.

* Mendez Marie-Christine 5km sans matériel : 2'53'12, 541ème au scratch, 101 fille et 71ème de sa catégorie sur plus de 500 partants.




 

Nouvelle alerte mail

Objet :
SORTIE VELO DU 22 JUIN 2014

Message :
Bonsoir,

Dimanche 22 juin Caroline nous propose, non pas une sortie colline, mais une sortie vélo de route dans les Alpilles, d'environ 70km afin de préparer l'épreuve du Triathlon des Vannades (Manosque) pour certains et pour d'autres le Triathlon du Gardon (Alès).

Proposition de se retrouver le matin à 8h au Centre Nautique de Salon de Provence."


*** Bien sûr cette sortie est ouverte à tout le monde et non pas exclusive aux féminines comme le pensait Rémy !!!

Toutes les sorties organisées le week end par des féminines sont ouvertes à tous (hommes et femmes). Nous acceptons tout le monde ! ***



Mireille

"Souvenir d’une belle matinée conviviale  sur la rando de Pélissanne du dimanche 22/06/14.
Nous avons rencontré le Cyclo Club Lambesc et avons partagé la Fontaine d'Aureille !

Arnaud
 
Salon Triathlon Journal 001.jpg
 

TOUR DE L'OLIVIER ISTRES 18EME EDITION : DIMANCHE 7 SEPTEMBRE 2014 A 9H30

Parcours urbain et péri-urbain, cette course pédestre fait le Tour de l’Etang de l’Olivier, avec un final sur les rives et bords de l’Etang.

En plus de ce 10.7 km se déroulent également un Parcours Handi de 1.8 km et une Marche de 7.8 km.
Les tarifs sont de 13€ et le jour de la course de 15€ pour les coureurs
Pour les marcheurs, un tarif unique de 10€
Pour la course handi : gratuit

Pour les renseignements : Maison Pour Tous d’Istres – 04 42 55 32 20

Pour information : une Course Enfants (environ 140) est organisée la veille, le 6 septembre 2014, après-midi. Les inscriptions sont gratuites.

Départ : Dimanche 7 Septembre 2014 à 9h30

2 parcours :

  • – 10,7 km / Course (Dénivelé 40m)
  • – 7,8 km / Marche

  

Inscriptions en ligne sur : -www.courirenfrance.com

Par téléphone : 06 03 06 19 76


 

BRAVO LES FILLES VOUS ETES DES GUERRIERES !!

Merci Ben pour cette belle et grande balade ! Les Baux en vélo c'est encore plus beau ;-)
84 KM un record pour AnneLise La Nouvelle ! Avec ce vent, fallait être motivée.

 
photo (6).JPG
 

Nouvelle alerte mail

Objet :
SORTIE MER DU DIMANCHE 15 JUIN 2014

Message :

"Salon Triathlon débarque à La Plage de La Couronne... !! Mer transparente et 'fraîche', poissons au rendez vous... et quelques personnes en public se disant "Mais qu'est ce qu'ils font ?". Les nageurs sauveteurs partent les premiers pour un tour de chauffe, nous suivrons... Nous visons les bouées jaunes (et il y en a beaucoup....) avec des virages par la gauche, des lignes droites (enfin presque...) ... etc... Anthony s'est excusé à la dernière minute... Aïe ! Il manque encore ma traditionnelle tarte aux pommes et son thé associé ! Va falloir organiser une autre Sortie Mer"

Monique

Quelques photos en cliquant ici !!


Bonjour,

Après délibération, La Plage de La Couronne semble idéale pour cette journée familiale ! Présence de surveillants de baignade, de douche et de snack restaurant avec terrasse ombragée au besoin...
Le rendez vous est fixé à 10h00.
Faites vous connaître si vous souhaitez participer à cette journée de manière à ce que nous partions nager tous ensemble (c'est quand même plus sympa !)ou que le covoiturage s'opère.

A bientôt

Monique et Christine

Pour trouver la plage :


 

RETOUR SUR LE DEPLACEMENT CLUB FRANCE AU CHAMPIONNAT DU MONDE DE DUATHLON A PONTEVEDRA

Petit résumé des mondes

"Nous voilà parti aux championnats du monde de duathlon en Espagne pontevedra avec mon benichou (Benoît) format 10km 40 et 5.  Sommes partis le jeudi en avion de Marignane vers Barcelone arrivés chez messi vers 13h30. Petit repas en zone d attente car transfert pour un autre vol Barça vigo prévu à 21h  Jusqu'ici tout va bien arrivons le soir à l aéroport de vigo vers 22h puis la au moment de récupérer les vélos gros souci. Le mien est bien la mais celui de Benoît introuvable. Je me dirige vers la guarda civils qui me dit d aller voir le local iberia pour les pertes. Constatons que plusieurs housses américaines sont la dont une completement éventré. La dame nous informe que le vélo de Benoît est égaré ou pas parti ou sur un autre vol....
La misère elle explique que des qu ils L auront il sera ramené à l hôtel.  Le soir arrivons l hôtel après avoir loué une super 308.
Le vendredi prise de dossard. Retour à l hôtel le midi et la miracle le vélo de Benoît est la après des sueurs froides . Le soir  prise de contacts avec le vice président fédé Tri et secretaire les élites autour d un apéro. Le soir cérémonie.
Le samedi reco parcours et briefing club France( tous les français). Samedi après midi courses des élites avec festival de levenez Benoît et diemunch champion du monde et vice champion.
Dimanche à notre tour départ midi sous la chaleur avec les anglais américains canadiens.....cool 10km c'est parti allure correcte 15 16km/h Benoît craque au 6ème moi je continue et prend 1 minu jusqu'au 10ème.38'10 et ben 39'10  Content je continue sur une 5eme boucle 4prévu. Benoît me cherche et comprend que je me suis trompé. Il repart devant presque 1 minu. Je ne le reverais plus même avec mon nouveau prolongateur et casque aéro. Vélo avec donc 7km de montée 4% sur 2 TOURS de 20 km. Puis la dernière à pied dans le dur 23' et Benoît 23'46. Content d arrivé cramé. Belle expérience une fois de plus.  course de haut niveau.
Convivialite et partage avec les nations et club France le top. Organisnation nickel. Le soir retour avion vigo Barça puis attente à Barça pour la nuit. Nous dormons sur les sièges et toutes les 30' un agent de sécu t en empêche. Second vol Barça Marseille prise de tête à l enregistrement car bagages vélo avons pris bagages simples. La caissière ne rien savoir. Benoît appel la police car elle prends son billets et le garde dans son  porte monnaie après des moments d explications.
La police arrive reglons le problème mais devons payé.

Merci vueling on ne vous en.,, pas par hasard. Finalement tres bons moment sur la course  malgré l avion galère. Attendons Julian pour les europe de tri L année prochaine...."

Nico

L'article de la FFTRI encliquant ici!

 

TRIATHLON ISTRES "LES PUPILLES"

"Ce samedi 31 Mai, je suis partie en "reportage photos" sur le Triathlon Cross Jeunes d'Istres. L'album photo de cette journée est déjà en ligne en cliquant ici ! Le cadre est exceptionnel et le soleil est au rendez vous (réservé pour dimanche nous l'espérons).

Marin et Julien se sont illustrés devant respectivement leur maman et leur papa ! Nous attendons avec impatience leurs commentaires, impressions....

Rencontre fortuite avec Thierry Mailhes.... :-)) "

Monique

 

CLME ISTRES

"Deux équipes du Salon Triathlon étaient présentes pour ce contre la montre par équipe à Istres, une masculine l'autre mixte. Je fais parti de la mixte composée de Monique, Laurent et Thierry, une belle équipe de...vétérans !!!
Le départ est donné dans l’Etang de l'Olivier d'une couleur verdâtre qui donne pas trop envie, mais "quand faut y aller, faut y aller..." La natation se passe bien, on remonte l’équipe qui est parti 2mn avant nous, bonne natation, la T1 est rapide on s'aide on s'encourage, vient le vélo, beau parcours le long de l’Etang de Berre, route fermée c'est génial, rythme soutenu, on enchaîne les difficultés sans lâcher la pression et les encouragements pour Monique qui réalise un très bon vélo, retour pour la T2 toujours aussi rapide, et nous voilà partis pour la càp le long de l’Etang de l'Olivier cette fois-ci, parcours sympa sans grosse difficulté, l'arrivée se profile, on met du rythme jusqu'à l'arrivée.
"On part à 4, on arrive à 4 !!!" tel a était le dicton du jour, belle course, belle ambiance, de bons souvenirs, une équipe au top !!!!
Bravo à tous et bonne récup"

Hervé     

"En ce dimanche 1er juin, tout est réuni pour passer une bonne journée et un bon triathlon par équipe (mixte : Monique, Laurent, Hervé et Thierry) (homme : Jonathan, Bruno, Gaël, Yvan et Rémi). Ciel bleu, pas de vent et une eau limpide… (cherchez l’erreur !!)

L’Etang de Olivier à Istres n’est pas vraiment l’endroit idéal pour une bonne baignade, l’eau est marron et on ne voit pas le fond (n’est-ce pas Rémi ?).

Le départ se fait dans l’eau toutes les 2 min. Dans un tel bouillon de culture, nous n’avons pas envie de nous attarder. Nous nageons pas trop mal même bien, nous réalisons le 6ème temps scratch en natation, juste devant l’autre équipe de Salon (Yvan et Rémi vont devoir changer de ligne à la piscine ;-) ).

Pour le vélo et la CàP, nous profitons plus du paysage, tout ce passe bien dans l’équipe. Monique sert les dents et ne lâche rien sous nos encouragements nourris.

Déjà la ligne d’arrivée, nous finissons au sprint 7ème équipe mixte, 15s derrière l’équipe de Anne Lise la nouvelle, qui participait avec des potes de Istres et Miramas.

Une très bonne journée et vraiment une course sympa. Le tri par équipe c’est une bonne expérience."


Thierry


"1h07 en CLM par équipe ça commence à être sympa mais comme tous les équipiers de "Monique se relève toujours" nous mettent 30" sur la natation, je pense qu'on va être obliger d'expier cela sur plusieurs générations.

En tout cas une super épreuve, bien organisée et quel bonheur de pratiquer en équipe un sport globalement individuel.
Par ordre chronologique, il faut bien sur remercier Jonathan qui a drivé les inscriptions en constituant deux belles équipes.
A mon niveau, étant dans ma première vraie saison, je trouve toujours riche les expériences, les conseils et les "appuis" que peuvent amener Gaël et Bruno.
On passera sur Rémi qui s'était arrêté au triathlon à l'époque de l'homo erectus et qui pensais que la présentation de la licence s'était que pour les excès de vitesse, qu'on pouvait laisser sa valise dans le parc à vélo et que l'Etang de l'Olivier avait la même profondeur que le Léman ... Bilan une combi fracasée, une épreuve fait quasi sur une jambe et un point de suture sur le genou réalisé par Anne Lise qui même en WE est encore au travail.
Plein de bons souvenirs qui s’engrangent avant la semaine prochaine au Lac du Salagou et j'allais oublier un grand merci à Jean Yves qui était d'astreinte "arbitre" ce WE et qui n'a pas manqué une occasion de nous encourager et surtout à notre "nouvelle" Anne Lise qui a formé une équipe Istréenne aux couleurx de Salon.
Petite proposition : La réglementation devenant de plus en plus exigeante sur le triathlon il serait peut être utile pour les inscriptions compétitions de l'an prochaine de proposer un tarif incluant la tri de façon automatique ?"


Yvan


Le risque des épreuves par équipe, c'est de tomber sur... un boulet. 
"Ok les gars, aujourd'hui, c'est moi qui m'y colle!"
Je ne m'attarderai pas sur mon oubli de licence, qui obligera Yvan à faire un petit aller-retour Salon-Eyguières ; ça c'est facile, c'est pour le boulet amateur.
Non, pour être un boulet de compèt, il faut frapper plus fort ! 
Ce sont les arbitres de l'épreuve qui vont me donner l'occasion d'exercer cet art au plus haut niveau et me rappelant au parc, sous prétexte que j'avais laissé ma caisse de matériel à côté des vélos (c'est un art, je vous dis). 
Petit footing en combi pour corriger ça ; en revenant vers le plan d'eau "Argh, fait chaud ! Tiens les copains sont à l'eau pour l'échauffement. Ja vais sauter d'ici et les rejoindre à la nage... et hop!"   ....  "Pourquoi Yvan me fait 'non, non' avec sa main ?"
Atterrissage brutal, y'a pas de fond, mais de beaux cailloux bien durs comme on sait les faire en Provence (et ailleurs, sans doute, je sais plus, j'ai mal). 
"Voilà, niveau boulet, je peux pas faire mieux, j'ai tout donné"
La nata se passe plutôt bien, la fraîcheur de l'eau aidant; ce sera plus dur pour la suite. Je fais le vélo sur une jambe, impossible d'appuyer du côté droit et la càp ... j'ai l'impression qu'un esprit frappeur joue du gong sur mon genou à chaque foulée.
On s'en sort quand même pas si mal, et malgré la frustration de n'avoir pu courir à fond, je découvre et savoure le plaisir de courir en équipe.
Vous croyez vraiment qu'un bon boulet s'arrête une fois la ligne d'arrivée franchie?
Et obliger une adorable urgentiste qui a bossé 24h, puis est venue soutenir son triathlète de mari, à vous suturer le genou un dimanche soir sous sa véranda. C'est pas du haut niveau ça ? A Salon Triathlon, on se dépasse, dans tous les domaines.
Alors merci à mes compagnons de course pour ce bon moment sportif,  merci à toutes mes nounous du weekend (Domi et Yvan qui ont rapatrié mon matos)
Et un énorme merci à  Anne-Lise et Gaël pour leur temps et leur gentillesse.
Par contre, pour la prochaine épreuve, je préfèrerais qu'on fasse tourner le rôle du boulet..."

Rémi

"Bon finalement ! Nous avons trouvé du monde pour ce CLME !!
J'attends bien entendu vos récits pour le site, vos photos (par mail svp) et/ou vidéos !! Surtout vous mesdames : je vous ai toutes vu avec vos portables (même si c'est vrai nous allions très vite).....
Moi je me suis régalée.... vous ne l'avez pas vu mais après j'ai enchaîné sur 2 heures de gros dodo.....
Arnaud va souffrir.... même pas un p'tit SMS d'encouragement !! Et Driss va devoir remanier les lignes d'eau ;-)
Encore merci à Jonathan d'avoir gérer les inscriptions :-))"

Monique

Toutes les photos en cliquant ici  et encore ici !!


 

UN NOUVEL ADHERENT, C'EST UN EVENEMENT !

"Anne Lise Meisenburg plus vraiment nouvelle puisque je suis les entrainements depuis le mois de Février.
Mon premier contact avec le club s'est fait lors d'une sortie vélo sous la pluie avec du vent, la deuxième n'était pas vraiment meilleure question météo mais  j'ai signé, preuve que j'ai rencontré des personnes exceptionnelles....
Alors pourquoi le triathlon ? Le cheminement est un peu long, je vais essayer de résumer.
Je suis une fondue de montagne et de snowboard alors pour pouvoir atteindre les sommets et dévaler les pentes sans modération, il fallait que je m'entraine le reste du temps.
J'ai commencé à courir et me suis rapidement retrouvée au club d'athlétisme de Miramas ; ce qui m'a amené à faire quelques courses (deux en fait) puis des trails, ça m'a beaucoup plu et de fil en aiguille je suis partie dans les raids, et là c'était le top, l'enchainement canoé, VTT, trail, CO, Tir....., j' ADORE.
Finalement des amis du club de Miramas (aussi triathlètes à Istres) m'ont embrigadée pour faire un triathlon, j'ai fait celui du Lac de Sainte Croix, j'ai trouvé ça complétement génial.
Et me voila parmi vous aujourd'hui, je suis ravie, quelle ambiance !!!! Je me régale."

Anne Lise
 

CROSS TRIATHLON DE SAINT CASSIEN (83)

"La course a eu lieu le dimanche 18 mai au Lac de Saint Cassien près de Fayence (83). C'est un format M avec 1.5 km de natation en lac + 25 km de VTT (D+ 800) + 10 km trail (D+250), impeccable pour un premier test en natation avec enchainements en vue des prochains objectifs dont le Xterra France à Xonrupt début Juillet. Le temps est au beau fixe, l'eau à 18°C et mes préparatifs se sont bien déroulés bien qu'au fond de moi je crains la première épreuve nautique!!
L'heure du départ approche et juste après le briefing je me glisse discrétos en première ligne dans l'eau...Feu!! S'en suivent 300 m de grand n'importe quoi (classique en tri) où je peaufine ma technique de combat pied/poing! L'eau opaque empèche toute prise de repère et après de nombreux zig zag je me cale sur un groupe en me concentrant sur la recherche de glisse (merci la combi!!).
On passe 1, 2 puis 3 bouées et ensuite une longue ligne droite (700 m) directe vers le parc où j'arrive après 26' de bagarre. Étonnamment je sorts plutot bien et réalise une assez bonne transition, ma compagne m'indique que je ne suis pas trop loin de la tête(??!), pour moi la course commence vraiment avec le VTT. Rapidement je recolle sur un petit groupe, les dépassent, puis des pilotes esseulés, s'enchainent parties très roulantes et petites montées. Je ne savais pas trop où j'en étais au classement jusqu'à ce que l'on m'annonce 12° après qques km. Du coup petit coup de boost au moral, j'en remet jusqu'à la première grosse ascension où je reprend des concurrents un à un. Néanmoins je reste lucide pour ne pas commettre d'erreur sur ces chemins piégeux, rendus extrèmement glissants du fait de la sécheresse, mais cela n'empèche pas qu'au km 15 environ je m'en prenne une bonne (je ne serais d'ailleurs pas le seul à cet endroit, les pompiers ont bien bossé à l'arrivée!!). Je me relève le vélo semble ok par contre je suis rayé du côté droit! Personne ne revient derrière par contre devant ils ne m'attendent pas non plus donc je repart le couteau entre les dents. La deuxième longue ascension me permet de revenir encore et je garde le rythme jusqu'au parc pour finalement rentrer 7°, sans toute fois connaitre les écarts..Je perds du temps à cause du système nase de rangement des vtt et un peu énervé j'enchaine la CAP à fond, les jambes suivent tout semble aller...2 km après je m'en recolle une dans une descente boueuse en bord de lac, ça a tapé assez fort côté gauche et j'ai du mal à respirer, je me dis que ça va être dur si la douleur persiste. Je me remobilise mais c'est de suite beaucoup plus dur, ça le restera jusqu'à la fin. Ensuite le parcours comprend une bosse longue et plutôt raide où un gars que j'avais doublé en vtt me reprend. Je cours la plus grosse partie seul en essayant de soigner la foulée, bien m'alimenter. Sur le dernier km je vois qu'un autre gars me reviens dessus comme une balle, et je sents mes jambes qui répondent vraiment moins bien, ça fini au sprint en descente à l'arrivée je conserve ma place, merci les séances sur pistes!! 8° au final. Je suis satisfait du résultats et surtout des sensations dans les trois disciplines (même si en cap j'ai subi). En plus j'ai eu droit à une séance d'ostéo juste après ce qui a permis de me remettre en place l'épaule gauche +1 côte et 2 cervicales.
Place à la récup et à la préparation du Cross Tri du Salagou, de La Londe et au final du Xterra France mais là c'est un autre chantier."

Philippe

 

SARDINES TITUS TRIATHLON 2014 : INSCRIPTION

"Vous avez apprécié les 3 première éditions du Sardines TITUS Triathlon, ville de Cassis . Pour sa 4ème édition qui aura lieu le dimanche 12 Octobre 2014 ne manquez pas l'ouverture des inscriptions en ligne qui se ferra le jeudi 29 mai 2014 à 9h00 . Rendez vous sur http://www.ats-sport.com/ pour vous faire bénéficier d'un avantage exceptionnel pendant le week end de l'ascension ....

La vidéo de l'édition 2013 : http://vimeo.com/79449926

Sardinement"

Vincent PAOLI
pour le comité d'organisation
 

Sang des sportifs



Ce Samedi 24 Mai, Salon Triathlon participe à la journée du sang des Sportifs.
Nous aurons un stand de 10h à 18h place Morgan.
Il y aura également des animations sportives.


Nous vous invitons à venir nous retrounver et à participer à cet acte citoyen qu'est le don de sang.

Les photos en cliquant ici !


 

LE MATIN A LA JOURNEE DU SANG DES SPORTIFS !

20140524_113732.jpg
 

CAP A AUREILLE "LA CIVADIERE" 5 KM

"Parcours très difficile route et chemin avec les 2 premiers Kms en montée puis de

longue ligne droite interminable sous un fort soleil.

En résumé, course très dure ou j'ai beaucoup souffert mais contente d'avoir

terminé avec un double podium pour Salon Triahlon 1er Minime et plus jeune de la course

Temps 28'39" sur 5 Kms ( 28 ième au scratch)"

 

Anaïs

 

Nouvelle alerte mail

Objet :
Sortie CAP : Dimanche 4 Mai 2014 !!

Message :
Bonsoir,
Mireille, Elsa, Christine et Thierry vous invitent pour une sortie CAP d'environ 1h45.
Rendez vous à 8h30 au Rond Point de La Vierge à Eyguières pour débuter la CAP "La Tour des Opies" !

"Sortie de 2 h avec une halte au sommet des Alpilles. Belle sortie organisée par Elsa, avec un nouveau challenge réussi par Mireille, courir sans s'arrêter de parler pendant 2 h."

Arnaud

"Un bon dimanche en perspective !!!

 Ce matin à 7h00, le réveil sonne ! Cool je dois aller courir avec 3 filles du club (Elsa, Mireille et Christine) pour un tour des Opies à Eyguières. Le Mistral a un peu calé dans la nuit et le soleil se lève.

Petit dèj, et me voilà dans la voiture pour rejoindre Mireille au rond-point de la Vierge blanche à Eyguières (Mireille est toute bronzée et a des enfants) mais on se retrouve quand même vers 8h20.

 Nous rejoignons Elsa sur le parking des arènes. Me voilà comme un coq en pâte avec mes 3 athlètes. Et c’est là que tout bascule…

Les filles me disent : « tu veux pas aller voir au rond-point si il y a d’autres personnes ???? »

Je pars en voiture et reviens avec Eric (le mari de Cécile) et Arnaud (le président). Nous serons donc 6 pour ce tour.

Ça démarre sur un bon rythme en papotant. Nous ne croiserons aucun animal sauvage, les filles n’arrêtent pas de parler. Enfin, Christine parle vite toute seule car elle est distancée. On la perdra pendant un petit moment …

La montée se poursuit à bonne allure.

Nous arrivons à la tour des Opies, c’est très beau mais le Mistral souffle un peu, ça décoiffe !!!

Christine nous rejoint en haut, elle est passée par un autre chemin.

Photos, pas du paysage, mais du groupe !!

Il faut redescendre et continuer le parcours par la manade d’Aureille.

Nous reperdrons Christine et Eric lors du retour. On les retrouvera à la voiture, Eric connaissait un raccourci.      

 Super tour de 16km pour environ 700m de D+.

 Encore merci à Elsa pour nous avoir fait découvrir ce joli coin. (les autres connaissaient déjà mais pour moi c’était une première)"


Thierry


Photos d'Eric en cliquant ici !

 

Ligue Provence Alpes de Triathlon

A vos agendas !! Le calendrier 2014 des épreuves est disponible en cliquant ici ou directement sur le site de la ligue !!










http://www.provencealpes-triathlon.fr/manifestations/calendrier_des_epreuves_regionales_2014.htm

 

NOUVEAU A SALON !

Depuis le 8 Avril 2014, l'offre pour le sportif salonais s'est élargie avec un nouveau magasin de running : Salon Running Sport !
113 Allée de Craponnes (à 50m du cinéma)
Tél. : 06 76 75 82 33


 

Calcul des Temps de Passage en Fonction de la VMA !

Pour le calcul des temps en CAP et en fonction de sa VMA, il suffit de cliquer ici, de saisir sa VMA (remplacer le 17 en haut en gauche...) et le tableau calcule automatiquement les temps !

Sportivement !

Jonathan
 
Pour vous inscrire à la newsletter, indiquez votre adresse mail :
FESTIVAL DES TEMPLIERS
DU 24 AU 26 OCTOBRE 2014
 

Natureman Verdon 2014

Il est déjà possible de s'inscrire au Natureman Verdon 2014 en cliquant ici ! Cette année, le Lac de Sainte Croix fête ses 40 ans, et pourquoi pas avec vous ? Déjà 5 inscrits du club....
 

Nouvelle alerte mail

Objet :
Ambassadeur NERZH

Message :
Bonsoir,

Je suis dorénavant ambassadeur de la marque NERZH.

Toutes les personnes intéressées pour des roues à pneus ou à boyaux avec montage à la main dans toutes configurations de profils peuvent se rapprocher de moi.

En outre il existe des cadres route, VTT et naturellement triathlon à des tarifs extrêmement compétitifs.

Il sera possible de visualiser les produits et de faire des commandes groupées à des tarifs club.

A plus ou moins court terme, j'aurais des roues et cadres tests.

Pour me joindre : 06.60.12.20.14

A bon entendeur

Yvan
 

CYCLOSPORTIVE : LA MARMOTTE 2014

La Marmotte 2014

"Une des cyclosportives les plus dures de France, 174 km pour 5000 m de dénivelé, Bourg d'Oisan, col du Glandon, col du Télégraphe, col du Galibier qui culmine à 2642 m, montée de l'Alpe d'Huez mythique avec ses 21 virages, 13 km à 8,1% de moyenne avec un passage max à 14% (une rigolade pour Anne-Lise avec ses pédales à l'ancienne et ses chaussures de tennis!).

On était 2 du Salon triathlon, Nico M et moi.
On a fait le départ ensemble jusqu'au milieu du Glandon en discutant puis chacun a pris son rythme. Ça pousse fort du côté de Nico, il faudrait pas que je me relâche trop longtemps! Je l'ai attendu au sommet seulement 2 min, le chrono étant neutralisé par sécurité pour la descente technique du Glandon.
On a fait ensuite la descente ensemble, arrivé en bas on a fait une photo pour envoyer aux copains devant une entrée de villa, le proprio très en colère m'a proposé de péter mon vélo, dans une réaction qui me surprend encore (j'ai gagné en maturité et zénitude, ça doit être l'âge!) je lui ai fait comprendre calmement que cette proposition ne m'intéressait pas! J'ai cependant peut être oublié de le remercier, on peut toujours faire mieux! :-))

On a remonté ensuite la vallée de la Maurienne jusqu'à St Michel puis attaqué le col du Télégraphe 12 km régulier dans les 7 à 8% de moyenne, là il y a un panneau col du Galibier 34 km, patience...
Après les 12 km d'ascension on descend un peu puis on reprend pour 18 km à des altitudes où l'oxygénation est moins aisée! C'est long, tellement long qu'à 6 km du sommet j'ai sorti mon téléphone pour me distraire un peu, photo du paysage,  selfie pour les copains...

Après le passage au sommet, c'est une longue descente qui s'achève quasiment au pied de l'Alpe d'Huez.
Cette dernière ascension commence très bien, il me reste du jus j'appuie un peu pour améliorer mon temps de l'année dernière. A 5 km du sommet j'arrête de m'alimenter pensant que l'arrivée est suffisamment proche... Erreur!
Fringale à 2 km, je pensais passer sous les 8h mais je termine à la rue, dépouillé en 8h00min30s à la 1681ème place sur plus de 8000 au départ.
12 min de mieux que l'année dernière, c'est toujours ça de pris!

Retour le soir même pour retrouver les copains au barbecue du club et surtout dire au revoir à notre coach qui nous a tant apporté! Un moment sympathique !"

Ben
 

AQUATHLON DE SALON

Merci à tous les participants, les clubs et les bénévoles pour cette magnifique journée.
 
 


CATEGORIES / DISTANCE :

* Poussin/Poussine (année 2005/06) :    
NAT: 60m / CAP: 500m

* Pupille (année 2003/04) :                    
NAT: 100m / CAP: 1000m

* Benjamin/Benjamine (année 2001/02) :
NAT: 200m / CAP: 1400m

* Minime (année 1999/2000) :                
NAT: 300m / CAP: 1800m

* Cadet/Cadette/Junior(1995/96/97/98) : 
NAT: 400m / CAP: 2200m

Bruno
 
DSC_0102.JPG
 

AQUATHLON

"Journée de galère en ce 5 juillet pour l'aquathlon. Je pensais pourtant arriver en super forme... Un peu inattentif au moment du départ, je n'entends pas le sifflet et pars avec 1 mètre de retard sur le groupe junior/cadet. Je fais alors une effort pour raccrocher au groupe malheureusement, le talon d'un concurrent atterrit délicatement sur mon front. Apres 100m je décide d'arrêter et je sors de la piscine à moitié inconscient avec l'aide de Momo. La croix rouge prends le temps d'étudier mon cas pendant que je reprends mes esprits. Je décide alors de finir tant bien que mal, la sortie de la piscine sera un peu compliquée et pas très linéaire, mais les 5 tours de stade vont bien passer. C'est pas un petit coup de pied qui allait me contraindre à mon premier abandon ! Je ferai mieux l'année prochaine :D"

Maxime
 
 

CROSS TRIATHLON : GREENMAN (LA LONDE LES MAURES)

"Distances 1.5 km natation en mer, 38 km VTT, 8 km cap
Le chantier s'annonçait plus que sérieux, je n'ai pas été déçu...
Tout commença sur la zone de départ, située sur la plage de l'argentière à la londe des maures dans une petite pinède au bord de la grande bleue sous un soleil radieux (déjà 28° à 11h du mat). Gros plateau au départ, des habitués aux podiums nationaux et internationaux en Xterra, un parcours vtt magnifique (aux dire d'un copain qui l'a reconnu) mais costaud à l'ancienne avec des bosses raides qui n'en finissent pas et pour finir un trail sur le sentier côtier...c'est à dire soit dans le sable soit dans les rochers, les escaliers, racines. Après des préparatifs dans les temps et un bon briefing c'est parti pour les 3 tours de natation (!!) et oui 2 sorties à l'australienne avec 100 m de cap sur la plage avant de replonger. Comme d'hab dur dur pour mézigue de rester dans le rythme mais la natation en mer c'est beaucoup mieux qu'en lac au moins on peut profiter des beautés des fonds marins. Transition correcte mais je sort 31°sur 120. Donc comme d'hab pas d'arrangement gaz en vtt, la première heure est une succession de bosses raides longues, de plus en plus raides et il faut rester vigilant car le balisage n'est pas au top, gérer les dépassements. Le parcours serpente dans le massif des Maures, splendide! Bon mais ça reste la bagarre je suis remonté sur les pilotes du top 10, peut être un peu trop vite d'ailleurs, panoté 7° au fond d'un ravin improbable lors d'un passage technique en sous bois. Je double encore un concurrent en galère mécanique et je me dis qu'il faut maintenant assurer en descente pour ne pas crever ou chuter. Mais la dernière phase d'ascension va m'être fatale, je prend un gros coup de chaud et laisse filer les 2 pilotes à 100 m devant moi (le futur vainqueur en vétéran et le champion du monde Xterra 35-40ans). J'aborde donc la fin de parcours toujours concentré mais cela ne suffira pas pour éviter de me perdre!! Rien de grave mais 2 bonnes minutes perdues bêtement.les derniers sentiers nécessitent du pilotage et sont suffisament ludiques pour me faire oublier les cannes qui durcissent et la chaleur. Dernière partie roulante et hop transition pour aborder LE trail. J'ai les bonnes jambes mais pas encore trop les bonnes habitudes xterra... Au lieu de repartir progressivement, j'enchaine fort et commence un long calvaire de 50' dans des sentiers certes magnifiques mais terriblement exigeants après 2h30 de course. Bref, je me fais doubler après 5 km et finis au moral. Au final 3h10 de course, 7° au scratch, 3° vétéran content d'avoir réalisé une course propre, pleine de sensations. Place à la récup J-14 avant le Xterra France."

Philippe
 

IRONMAN NICE 2014

"Samedi 28  juin, Nice.Les 8 mois d’entraînement avec 12h00 hebdomadaires payeront-ils ? C’est la question que je me pose en débarquant sur la Promenade des anglais. Je déambule au milieu d’athlètes tous plus affutés les uns que les autres et retrouve le deuxième salonais engagé sur l’épreuve. Quelques conseils échangés autour d’un pot et nous nous donnons rendez-vous pour le lendemain.

 

Dimanche 29 juin. Nous y sommes, plus moyen de reculer. Ambiance sereine, la journée va être belle. 6h30, le départ est donné et 2800 pingouins se jettent à l’eau sous les encouragements des spectateurs. Il faut jouer des coudes pendant quasiment un kilomètre avant de prendre ses aises. Une fois les concurrents espacés, c’est comme à la piscine. Le premier tour est bouclé en 38 mn. La sortie à l’australienne permet de souffler un peu mais les galets rendent l’opération périlleuse et chacun s’appuyant sur son voisin titube en consultant son chrono. Mais rapidement, nous sommes de nouveau à l’eau et je mets deux minutes de plus à refaire le même parcours.

Après 1h18 de natation, j’attaque mon plat préféré : le vélo. Il faut néanmoins patienter car ça bouchonne dans l’escalier qui mène au parc. Quatre minutes perdues et Anthony devant moi au sommet des marches. Une fois dans le parc à vélo, tout s’enchaîne vite et c’est parti pour 180 kms. Etrangement, ça roule vite, très vite sur la Promenade. Il faut tout de même lever le pied et penser à la côte de Gattières et ses 12%. Une fois ce gros morceau avalé, on enchaîne sur 60 km de montée. Une petite chute au km35 et ça repart, rien de grave. Pas de traces d’Anthony. Nous avions établi deux tactiques différentes : souple dans les montées et rapide dans les descente pour Anthony, l’inverse pour moi. Ne l’ayant pas doublé, je comprends qu’il a fait une transition plus lente. Hypothèse confirmée, il arrive comme une balle dans la dernière descente, comme prévu ! Nous faisons quelques kilomètres ensemble puis je le laisse filer. La pluie a repris et a rendu la route glissante. Inutile de prendre des risques à 50 km de l’arrivée. La prudence paye car j’arrive indemne en bas tout en ayant doublé plusieurs concurrents à terre dont Anthony que je n’ai pas reconnu. J’ai tout de même aperçu son dépanneur et bienfaiteur en radesur le bord de la route un dérailleur à la main.

Retour sur la Promenade. Transition éclair et c’est parti pour le marathon. Je scrute les concurrents arrivant en sens inverse en espérant voir Anthony. Mauvaise surprise, c’est de l’autre côté de la route, parmi les cyclistes, que je le vois passer. J’imagine alors la chute, la crevaison,….Les 15 premiers kilomètres passent facilement, trop facilement. Parti trop vite, je paye cet effort jusqu’au 30è km en alternant course et marche et ce n’est qu’à 12 km de l’arrivée qu’un regain d’énergie me permet de repartir sans plus m’arrêter et de franchir la finish line en 12h28.

Sur ce marathon, j’aurais pu bénéficier de l’expérience d’Anthony et sans sa chute, nous aurions probablement entamé les 42 km ensemble ce qui aurait modéré mes ardeurs. Nous aurions alors franchi la barre des 12h00.

 

Malgré cette erreur, le bonheur d’avoir terminé ce premier IRONMAN l’emporte et je lorgne déjà sur la prochaine épreuve. Pour ceux qui voudraient se lancer dans l’aventure, un mot d’ordre : « Anything is possible ».

 

Michaël GENTE

 
IMG_2368.JPG
 
IMG_3900.JPG
 
IMG_5180.JPG
 
IMG_2231.JPG
 
IMG_3874.JPG
 

Test 200m natation des jeunes

L'Aquathlon de Salon du 5 juillet se prépare... et Driss prépare ses jeunes.
Certains d'entre eux ont fait un test de 200m ce samedi 7 juin.
Axel : 3'55
Liam : 4'04
Matteo : 4'04
Coline : 5'37
Super les jeunes, continuez ainsi!
 
Arnaud
 

TRIATHLON DU SALAGOU

Ce WE au Lac du Salagou, quelques salonais s'illustraient sur différents types de courses : Le Découverte, Le Cross et le "L".

"Cross Tri du Salagou 600m (théoriques!), 25 km VTT, 6 km CAP
De mon côté, je finis 4° scratch (259 classés, http://www.matsport.fr/) et comme le 2° et 3° étaient des Vétérans je fais 1° le podium vétérans (pas de cumul des podiums).
La course avait mal commencée par une natation où je n'ai rien compris, ça a été la cohue sur les 700m (minimum mesuré par le gps d'un copain de vitrolles qui l'a fait aussi). Impossible d'enchainer plusieurs mouvements propres, des coups dans tous les sens...déjà, je sorts loin et en plus je n'arrive pas à retrouver mon vtt dans le parc!! . T1 en 2'40. 
Du coup je parts le couteau entre les dents et avale des paquets de concurrents sur un parcours très (trop) roulant, au bout d'une demi heure je suis panoté 15° et je me dit que ça va être très dur de refaire mon retard sur le top 10 avec si peu de difficultés. Mais en course, pas d'arrangement les comptes c'est après la ligne. Donc gaaaazz et puis à la faveur de quelques passages un peu plus techniques et en montée, sur la fin de parours je suis revenu petit à petit jusqu'à rattraper et doubler un concurrent bien connu (il finit 2° vétéran au Xterra France 2013). A ce moment j'ai les jambes et pousse encore la machine dans la dernière ascension... sur route, pour rentrer au parc vélo en 5° position et quelques secondes d'avance sur lui. Mais là encore je fais une transition pourrie et ressort derrière le concurrent doublé.Les boules!! J'enchaine la CAP au maximum de ma vitesse, je sais qu'il n'y a que 6km (au moins) par contre grosse chaleur et terrain quine rend rien. Je ne reverrai pas mon prédécesseur par contre à mi course je vois que je reviens un peu, puis beaucoup sur un autre coureur. Sans changer mon allure je reviens à sa hauteur et le double à 1,5 km du but, il s'accroche et explose finalement sur mes petites accélérations dans les passages en montées. Mais il était dit que ça allait être dur jusqu'au bout...Le poursuivant est définitivement lâché par contre encore une pelle et le gros orteil en vrac (dans la glace au moment où j'écris). En effet juste avant d'arriver sur le parc coureur je tape le pied droit dans une racine et m'étale de tout mon long. Enfin le passage de la ligne d'arrivée est sympa avec pas mal de spectateurs et même une mini interview.
En conclusion une grosse journée, pas mal de satisfaction et la certitude qu'il faut améliorer des détails dans les transitions qui coutent vraiment cher."

Philippe

"C'était mon premier triathlon. Monique a réussi à m'embarquer dans cette aventure. Nous avons donc fait ensemble le XS découverte 300m de natation, 8km de vélo et 2 km de CAP. 
La natation devait être mon point fort, mais les algues, le fait que l'on touche le fond à chaque mouvement de bras et les coups des autres concurrents, brefs j'ai fait un temps minable pour une nageuse. La suite est marrante aussi, car en sortant de l'eau j'ai essayé de commencer à défaire ma combi et c'est le drame car la fermeture est coincée, je me voyais déjà abandonner quand un spectateur me l'a gentiment décoincée. Cela m'a redonné du courage et j'ai courus vers mon vélo où Monique m'attendait. La transition a été assez rapide. Nous voilà parties avec nos vélos. Le début était une côte dont je ne voyais pas le bout. On n'a pas arrêté de nous dépasser. Arrivées en haut une petite descente pour attaquer une côte à nouveau. En enchaînant toutes ces côtes, je n'arrêtais pas de dire que je ne finirai jamais, mais heureusement Monique était là pour me dire que si je pouvais le dire c'est qu'il y avait encore de l'énergie en moi. Et nous avons fini par arriver en haut. La descente a été très motivante, car j'arrivais à reprendre mon souffle tout en pédalant, on a même doublé deux personnes. Et nous voilà arrivées à la deuxième transition qui c'est bien passé, pour partir à pied. C'est la partie que je redoutais le plus car je suis vraiment nulle en CAP. Le départ n'a pas été aussi difficile que je le pensais. Nous avons même doublé encore quelqu'un. Monique était tout le temps en train de regarder derrière pour voir si quelqu'un nous rattrapait. À 500 m de l'arrivé, Monique me prévient qu'il va peut-être falloir sprinter, car il y a une personne qui nous rattrape, je ne pensais pas en être capable, mais les 50 derniers mètres on a accéléré pour garder notre place.  
Je suis contente d'y être arrivée. Heureusement que Monique était là pour me coacher et pour me motiver. Je ne sais pas si je vais recommencer, mais je sais maintenant qu'il faut vraiment travailler toutes les disciplines."

Florence 

Les photos en cliquant ici !!

 

Voila à quoi on ressemble au 15ème km d'un semi marathon sous 38°C après avoir mangé 2 bornes à la nage et 90 à vélo.
A posteriori ce qui craint c'est le bronzage "tenue de lutteur"

AUR_3349.jpg
 
AUR_3352.jpg
 

LES 10 KM DU BEL AIR SALONAIS


"Grosse présence de Salon triathlon au 10Km et au semi-marathon de Bel-Air (Salon). Nous avons tous beaucoup souffert de la chaleur mais au final deux podiums sur le 10, 1er cadet avec Juan et 2nd junior pour ma part (Le premier et le troisième junior étant partis, j'ai même eut le droit de monter sur la plus haute marche), et une belle 12ème place au scratch pour Arnaud sur le semi."

Maxime 
 


Les photos en cliquant ici !!
Le lien les résultats (quand ils paraîtront) : http://www.semi-salon.fr/
 

Nouvelle alerte mail

Objet :
ENCORE DES SORTIES MER / ETANG

Message :
Bonsoir,

* A la demande de quelques triathlètes, je propose une Sortie Mer / Etang à la Plage de La Romaniquette à Istres le lundi 9 juin 2014 dès 9h30 ! C'est où cette plage ? C'est ici :

https://www.google.fr/maps/place/Rue+du+Cascaveau/@43.5142719,4.9925191,14z/data=!4m2!3m1!1s0x12b61cc0251579e5:0xa96c1e04e84483d8

Et voici les photos en cliquant ici !!

* Réservez également votre dimanche 15 Juin 2014 pour une Sortie Mer suivie d'un pique nique sorti du sac, en famille. Prévoyez donc aussi aux matériels classiques du nageur, les options telles que : seaux, pelles, râteaux, parasols, crèmes solaires.... Le rendez vous est fixé à 10h00 et le lieux reste en étude à ce jour ;-)

Monique et Christine
 

Nouvelle alerte mail

Objet :
1ER EDITION DU TRIATHLON DE LA MARTINETTE

Message :
Bonsoir,

Le premier triathlon de la Martinette verra le jour le samedi 28 Juin 2014, au départ du coeur du Var, venez plonger dans le lac de Sainte Croix pour 1,5 Kms de natation, avant de prendre les vélos et de rejoindre le vignoble de la Martinette en passant par les petits villages typiques du haut Var, enfin concluez votre triathlon par une course à pied de 10 Kms au milieu des vignes du château de la Martinette.

Les quelques photos présentes sur le site laisse présager un environnement magnifique  : http://www.chateaulamartinette.com/fr/triathlon

Comme en plus c'est un samedi ça laisse le dimanche pour décompresser avant de repartir pour la semaine de travail.

J'y serais pour cette première édition !

Yvan Sauzeau

 

TRIATHLON L DU LUBERON A APT (2)

"Ce dimanche 25 mai nous étions 7 du club au départ. Sur la photo il manque Mika il est arrivé un peu plus tard mon sac était à la consigne.
J'avais déjà participé l'année dernière, à une période où je ne savais pas encore enchaîner, (difficile pour un triathlète!), résultat 7 km de marche, soit une heure avant de pouvoir courir! Temps total 6h04. J'ai réussi mon 1er enchaînement à Manosque fin juin, 10 mois après mes débuts.
Alors hier, météo sympa, plan d'eau lisse, il y avait un gros peloton ou plutôt un gros banc de nageurs devant nous, puis un vide où 4 Salonais évolués tranquillement, Gaël, Anton, Nico et moi. On sort en 36 min, 3,1 km/h, 67ème temps.

Tir groupé à la transition, on part en vélo les uns derrière les autres.
Super parcours avec l'ascension de la Garde d'Apt, 11km à presque 8%.
Au km 26 on avait déjà 1200 m d'ascension, après le reste était vallonné plutôt descendant. Parcours magnifique, je voulais faire 30 km/h de moyenne, donc pour rattraper la faible vitesse de l'ascension initiale il fallait envoyer sur le reste du parcours.
Petite surprise dans le final, un manque de signaleurs, des plaisantins ayant bougé les balises et l'interdiction d'écrire sur la route par le parc naturel ont permis à 90% des participants de se perdre! Du coup j'ai suivi la direction d'Apt ce que beaucoup ont fait. 3 km de plus que prévu ça reste correct, un copain qui courait au vc la Pomme avec moi avant était 2ème quand il s'est perdu et a fait 6 km de plus.
Les entraînements du samedi matin avec les filles commencent à payer !
Je pose le vélo satisfait avec 30 km/h de moyenne, 35 ème juste devant Gaël qui était resté pourtant longtemps devant moi en point de mire. Après discussion on a eu l'explication, on a pris 2 routes parallèles à la fin, la mienne devait être un peu plus rapide!
Bon une fois le vélo posé, les difficultés commencent pour moi ! Depuis le 15 août 2013, j'ai parcouru en courant 20 km au total en 4 sorties, tendinite à la hanche oblige! A défaut de jambes, articulations et tendons adéquats, il me reste qu'une chose, le mental!
Qu'est ce que c'est dur la course à pied! Gaël a très vite disparu de mon champs de vision, quelques kms plus loin un Salonais me double à 18 km/h faisant mine de ne pas me voir, c'était un blague de Mika!
Après le demi-tour j'ai vu Anthony qui en passant m'a repris 10 min sur les 9 derniers kms puis Bruno puis Nico qui a réalisé une progression incroyable puis Stéphane.
Les derniers kms étaient très difficiles pour moi, douleurs un peu partout, heureusement un concurrent sympa du Free Iron Team m'a rattrapé à 3 km, m'a attendu, on a fini en discutant d'Embrun tranquille et passé la ligne ensemble à la 61ème place après 5h39 d'efforts!
25 min de mieux que l'année dernière, je suis pas mécontent !"

Ben

Bilan du Salon Triathlon :

Mika: 5h22 40ème
Gaël: 5h23 41ème
Ben: 5h39 61ème
Anton: 5h40 65ème
Bruno: 5h45 68ème
Nico: 5h54 76ème
Stéphane: 6h05 88ème
 

TRIATHLON L DU LUBERON A APT (1)

"Salut les copains, 
Aujourd'hui j'ai participé à mon premier half. Le but était de prendre ‎mes marques sur un format longue distance. La natation s' est bien passé malgré la difficulté à garder la trajectoire . Aucune transparence dans l' eau et donc aucun repère. Je passe la borne de chrono métrage au bout de 37 minutes. La partie vélo était très dure, j' espérait faire le parcours à 28 de moyenne mais j'ai du me contenter d'un 27. La partie cap ne comporte aucune difficulté. Mais jambes vont bien jusqu'au demi tour, et elles commencent à être très douloureuses à partir du 15ème kilomètres. Le final se fera sur un rythme très lent et au mental. Je fini les 21 kilomètres en 2h et mon premier tri longue distance en 5h54. A bientôt sur les terrains d' entrainement car j'ai encore besoin de travailler."

Nicolas MAURRAS.
 
*** Après disqualification d'un concurrent, Nicolas est classé 76/128 au scratch, et 9/17 de sa catégorie. Encore bravo ! ***
 
 
 

IRONMAN 70.3 AIX EN PROVENCE

Voilà, ce dimanche 18 mai 2014 j’ai fait mon premier Half Ironman à Aix-en-Provence. C’était un grand test et un objectif cette année pour moi. Bien que je n’ai pas pu me préparer comme je le souhaitais, mais la condition physique est là, c’est l’essentiel. Les conditions météo du jour étaient assez favorables, un petit vent et la chaleur pour la course dans les rues d’Aix mais après Sausset on ne peut plus parler de premières grosses chaleurs !

J’avais comme petits objectifs moins de 5h et une place dans les 300 et comme un peu plus gros objectifs en fonction des conditions du jour et de la forme moins de 4h45 (en se rapprochant le plus possible des 4h30) et une place dans les 200. Au final, je suis très content de mon temps de 4h36 (natation 32min vélo 2h30 et semi en un peu moins d’1h29) et de ma 100ème place (14ème de ma catégorie) même si j’explose complètement dans les derniers kilomètres.

En tout cas j’en retiens de très bons moments, une belle expérience, une bonne ambiance avec beaucoup de monde pour encourager surtout dans les rues d’Aix et du plaisir…c’est ce qui importe en fin de compte !

 

Romain Renard

      

"Mon Half Ironman

J’étais donc inscrit à l’half d’aix et me présente à ma vague départ. Je me rends compte que j’ai laissé ma puce dans le sac qui part sur Aix… Je me rends vite au camion et ai de la chance grâce à la bonne organisation je le retrouve sans peine et suis enfin en possession de la précieuse puce !! J’arrive donc une deuxième fois sur la ligne 2min avant le départ pour attaquer ma partie préférée la partie natatoire !!!

Le départ est donné je me mets en fin de vague vu mon niveau natation et mon manque d’entrainement du à une déchirure au biceps bon j’avoue que cela me donnait une excuse pour mon piètre temps car la natation je n’aime pas ça : trop d’eau !! On part soleil levant dans la figure ce qui rend difficile de voir les premières bouées mais j’ai qu’à suivre heureusement ... mais lesquels car on est assez nombreux et bien éparpillé. Le retour est sans encombre en effet je suis tout seul et ne suis plus gêné c’est cool… ou pas !! Car sur ma gauche à environ 50m tous les nageurs sont là évidemment je n’avais pas la bonne trajectoire. Je rectifie le tir et sors de l’eau en 40minutes je suis content.

Maintenant place au vélo je pars avec de bonnes sensations lorsqu’au bout de 4km j’ai l’impression que ma selle n’est pas à la bonne hauteur, cette sensation se confirme au fur et à mesure des km ma selle est mal serrée !!! Il est important de noter que j’avais emmené mon vélo en révision (pas à Salon) et l’ai récupéré hier midi pour aller ensuite directement à Aix fier de moi avec mon vélo « bien révisé ». Je fais 25 km tel un cavalier de concours hippique et décide  de trouver une clé 6 pans coute que coute !!! Car depuis plus de 15km j’ai les genoux dans le menton. Je vois un motard sur le bord de la route et lui demande s’il a des outils et me prête la clé miraculeuse !!!! Je remonte au plus vite et en cachette ma selle car si je suis pris c’est la disqualification pour aide extérieure (je sais suis arbitre mais chut). Ma selle est remontée avec précision très approximative mais bien serrée ce n’était certes pas bien réglé mais beaucoup plus confortable je finis le vélo à bon rythme tout en pestant contre mon (ex) vélociste. Je boucle mon vélo en 2h48 je suis content de mon temps au vu de mes pépins.

J’attaque la course à pieds bille en tête (peut être un peu trop) je me dis c’est mon point fort. Je pars bien mais je découvre le parcours et ses petites côtes au combien sympathiques ca pique dans les cuisses… Il y a 4 tours à faire le premier se passe bien les deux suivants un peu moins et le dernier je n’avais plus de jus mais trouve la force de me relancer avec l’impact psychologique que représente ce dernier tour et au bout la fin de la course. Je saisis mon dernier chouchou 300m avant l’arrivée et franchis l’arrivée heureux et soulagé que ce soit finit. Je fais mon semi en 1h34 je suis un peu déçu j’espérais 1h30 et fais un temps total de 5h10. Pour les matheux si on additionne mes 3 temps ca fait moins de 5h10 mais il y a les transitions qui sont très longues dans ce type d’épreuve.

Voilà ma course j’espère ne pas vous avoir trop ennuyé, moi cela sera un bon souvenir avec un léger goût amer. Enfin pour récupérer de cette épreuve, je me suis exceptionnellement autorisé une bière avec d’autres salonais (Romain Renard et Guillaume Zouari) comme vous pouvez le voir sur la photo. ;-)"


Marc

 

Le minimum en photo en cliquant ici !

 

Nouvelle alerte mail

Objet :
4EME SORTIE MER / MODIFICATION

Message :
Bonsoir,

Etant donné le vent qui n'a eu de cesse de souffler cette semaine, nous irons "mouiller les combi" à la Plage de La Romaniquette à Istres qui est un peu plus abritée...

Même jour, même heure : dimanche 18 Mai 2014 à 14h30 !

Monique et Christine

"Ma première sortie mer...... à l'étang :
Me comparant à un pingouin de la banquise échoué en Méditerranée, il était très important que je m'entraine à nager avec ma superbe combi dans une eau froide et salée avec des vagues et sans ligne d'eau.
Les premiers 200 mètres, idem qu'à Sausset, la cata. Puis finalement lorsque mes mains et mes pieds sont devenus bleus, ben ça allait mieux, les 2 km suivants se sont bien passés.
Je pense que c'est le monde qui me gène alors je suis à la recherche d'un tri limité à 8 inscrits.
La touche finale de cette sortie bien agréable fut la succulente tarte aux pommes de Monique, que du bonheur, à refaire."

Anne Lise, la nouvelle.

Plus de photos en cliquant ici !
 

Nouvelle alerte mail

Objet :
4EME SORTIE MER

Message :
Bonsoir,

Pendant que certains feront briller les couleurs du club sur l'Ironman d'Aix en Provence, d'autres pourront venir s'entraîner en mer le dimanche 18 Mai 2014 à 14h30 à la petite Plage St Gervais de Fos sur Mer (lien en cliquant ici !) juste après le magasin La Voile Libre.

Combi obligatoire !

Monique et Christine


 

TRIATHLON DE TOULON

"Ce dimanche 11 mai avait lieu le Triathlon M de Toulon. Le teaser nous annonçait le triathlon le plus authentique de France ! Rien que ça ! Bon sur le papier ça faisait rêver, on est allé vérifier si le plumage est à la hauteur du ramage ... Mon planning de la semaine comportait 9H30 de sport avant ce tri ... on verra comment ça se passe !

Arrivé le matin même sur les plages du Mourillon où aura lieu le départ, il fait beau, bonne organisation et ambiance décontractée avec 265 inscrits ! Je récupère mon dossard et part m'installer dans le parc à vélo où je retrouve Patrick et William du Salon Triathlon, nous serons donc 3 à porter les couleurs du club ! Bonne nouvelle ... L'ambiance est excellente, on discute sur les aléas de la vie du triathlète, un ménisque pour William qui reprend, le parcours difficile ... en vélo et en CAP, merci à Patrick et William pour le debrief du parcours que je ne connaissais pas ...

On se retrouve donc sur la plage pour le départ et pour changer j'ai décidé de me mettre devant et de partir à fond ... Bonne idée car je trouve ma place tout de suite, pas trop de coups et bonnes sensations ... Première bouée, virage à 90° direction les 2 bouées suivantes ... je sors petit à petit de mon groupe et arrivé à la troisième bouée j'ai recollé un groupe qui nous précédait ... passage de la bouée et retour vers la plage à contre courant ... j'envoie les bras car je me sens en pleine forme ! Je boucle cette natation en 30 minutes pour 1,8 km à faire et je sors 135 ème ... pas mal pour le nageur très moyen que je suis ... 1 min 40 de transition et c'est parti pour le vélo ... Patrick est devant il a super bien nagé ... William est encore dans l'eau ...
Le parcours vélo est exigeant avec l'approche du mont Faron qui est assez vallonné et une succession de pentes raides pour nous chauffer les cuisses avant le gros morceau ! Particularité de ce tri, la montée est chronométrée ! Les grimpeurs vont pouvoir se mesurer et moi mesurer l'impact de mes 85 kilos sur la performance en montée ! Un gars de Hyères me dépasse au pied et me balance un : j'ai fait votre Duathlon à Salon ! Magnifique, superbe organisation ! Quand c'est bien il faut le dire donc je passe le message ! Bravo à vous tous de nouveau ! Vous avez marqué les esprits !
Il est long et pentu ce col et j'en viens à bout en 22 minutes 21 (140 ème temps, suis nul en montée !) ... William me rattrape à 500 m du sommet,et je n'arrive pas à le suivre, les 5 kilomètres d'enfer sont derrière moi, je peux lâcher les watts jusqu'au retour au parc ! Je boucle le vélo en 1h30 minutes 119 ème temps ... 59 secondes de transitions et c'est parti pour la CAP ! Un aller retour de 5 km à faire 2 fois et 4 montées sévères ...
On sort du parc et ça monte direct ! je me sens bien donc je pars sur un rythme soutenu heure dans la montée et je ne faiblirai pas jusqu'à la fin ! Le travail ça paie ! je relance dès que je peux, aucune gêne, Je boucle les 10 km en 45 minutes en réalisant le 79 ème temps CAP et l'ensemble du triathlon en 2H48 minutes à la 101 ème place.

Prochain objectif dans 15 jours, le half d'Apt ..."

Anthony

Les résultats en cliquant ici !

 

3EME SORTIE MER / ETANG

"Un Président, une Représentante des Féminines et une Webmaster "en réunion" ce dimanche après midi sur la Plage de La Romaniquette à Istres ! Des conditions idéales pour cette 3ème sortie club : eau "tempérée", pas de vent et pas de soleil non plus ! Opération séduction pour Florence, une nageuse du Club O'Tonic de Miramas, qui effectuera son 1er Triathlon Découverte au Lac du Salagou début juin !"

Les belles photos, c'est en cliquant ici !

Monique
 

TRIATHLON DE TRICASTIN

Le half de Aix se profilant et n'ayant fait que des duathlons/triathlon S depuis le début de saison, j'ai jeté mon dévolu sur le CD du Tricastin pour éviter d'avoir une marche trop grande entre le sprint et le half.
Sur l'autoroute, direction la Drôme provençale, je prends la pluie, le ciel est noir et je me dis que j'ai peu de chance de sécher en sortant de l'eau avec un temps pareil!
Finalement les nuages se lèveront 5mn avant le départ. Au retrait des dossard, bonne surprise, je retrouve Michaël Leplatois. Le départ et l'arrivée étant dissociés, on s'arrange avec nos voitures ce qui évite d'aller en vélo sur l'aire de départ qui se trouve à une dizaine de kms. Le plan d'eau où sera donné le départ est vraiment agréable, l'eau n'est pas trop froide, il n'y a pas d'algues et surtout l'eau n'a pas le goût d'hydrocarbures... ça change.
Je fais une bonne natation mais je perds le contact avec le groupe de tête, du coup, je nagerai en solo avant de sortir du parc complètement seul, les mecs de devant étant déjà sur leurs vélos et ceux de derrière encore dans l'eau !
Au bout de quelques kms je reviens sur plusieurs coureurs dont 2 du Tricastin qui me drafteront jusqu'au 30ème km, jusqu'à ce que j'en envoie chier un en lui disant que ce qu'il fait n'est pas honnête ! Le parcours étant très serpenté, difficile pour les arbitres de tout surveiller et certains concurrents profitent toujours de ces situations. (ah si j'étais arbitre je ferai un massacre..., une pluie de cartons noirs tomberait) Mis à part ça le parcours vélo est très vallonné et très sélectif.
A l'entrée du parc à T2, un concurrent tombe devant moi, je l'évite de justesse mais je mets du temps à trouver mes chaussures dans le parc et ma transition est très longue (1'30'') du coup je perds quelques places. Je négocie mon 10kms en moins de 40mn ce qui me permet de finir 9ème au scratch, content de ma course qui fut très éprouvante en particulier à cause du parcours vélo.

Julian

Les résultats c'est en cliquant ici !

9ème Julian Fontaine en 2h13'31' & 68ème Michael Laplatois en 2h31'28'
 

TRIATHLON DE TRICASTIN

"Pendant que d'autres sont à Sausset moi j'étais à Tricastin le 10 mai. C'était un format S, qualificatif pour les championnats de france de tri. 
Arrivée à destination il ne fait pas beau et il y a du vent (comme l'année dernière...), je récupère mon dossard et fais un petit état des lieux, je vais ensuite m'échauffer à vélo et en natation quelques minutes avant le départ puis HOPHOP comme des sardines dans le lac, sç part fort je suis dans un groupe moyen, je sors de l'eau avec des filles de Orange, je fais une transition plutôt lente avec le stress puis j'ai pas encore la technique des pros avec leurs chaussures (ça viendra), le parcours vélo est de 21km, plat avec 3 tours à faire de 7km, je tire un relais de 7km avec des filles derrières, puis je laisse ma place mais ca ne veut pas avancer...La deuxième transition se passe mieux et je repars pour la course à pied qui est de deux fois le tour du lac,  je garde les mêmes écarts avec les filles qui étaient devant moi, le premier tour est difficile, le deuxième passe mieux et je finis en 1h18 et 18ème juniors, je ne serais pas qualifiée car ce sont les 9 premières qui le sont. 
En revanche j'ai amélioré mon temps par rapport à l'année dernière de 10 min, je suis contente."

Sandrine

 

REUNION ANUELLE DES TRIATHLETES FEMININES

"J'étais, samedi 10 mai, à la réunion annuelle des triathlètes féminines de la région paca. Cette réunion a pour but de trouver des idées pour promouvoir la mixité et d'envisager des perspectives pour une meilleure pratique féminine (pour exemple l'incitation à faire participer plus de femmes en décalant les départs triathlons). Hormis le fait que ce soit hyper sympa (restau suivi d'un tour en vélo de 50km sur le parcours du triathlon M des Vannades de Manosque), que ça nous permette de communiquer et de nous
connaitre entre clubs, c'est une excellente initiative de Marlène Lebrun, notre responsable, pour se sensibiliser sur les circuits découverte, accueillir des épreuves ludiques (épreuves à effectuer à 2 : un enfant, un adulte)..., de façon à augmenter le nombre d'adhérents et d'adhérentes. Bien sûr le pass-club (un mois d'essai gratuit) est à proposer à toute personne qui hésite à s'inscrire, à toute féminine qui ne se pense pas "à la hauteur".... A promouvoir en force en septembre... Bien sûr, il ne faut pas hésiter non plus à aller fureter sur le site de la ligue.
Pour info, le 17/05, Avignon organise un rando-training où les féminines non licenciées peuvent participer... Début septembre, Berre compte organiser 5km de natation entre les marettes et les merveilles... Aix veut mettre au point une rando-triathlon sur le site de Peyrolles... Et le 6.07, Marlène propose la montée du Ventoux entre filles même si les hommes (faibles de préférence) sont les bienvenus. Là, pas de coupe, pas de temps à effectuer, pas d'inscription à payer ni de responsable... Chacun fait ce qu'il veut... Ce qu'il peut... Dans une ambiance détendue. Et si jamais, vous avez une idée lumineuse pour nos sportives de toute la ligue paca, un truc à organiser simplement, surtout, surtout, faites en part... sans modération.

Biz et à bientôt de Christine Lautrous."
 

SORTIE CLUB = SORTIE MER (ETANG POUR LES PURISTES)

Sortie du 30 Avril : 
Dans l'attente du récit de Julien (parce que c'est son anniversaire), quelques photos déjà disponibles en cliquant ici !!

Sortie du 2 Mai :
Essai de combi pour certains, test pour Sausset pour d'autres, récupération ou juste pour le plaisir : encore une belle sortie mer/étang ! 
Peu de photos.... problème de batterie .... en cliquant ici !

Monique
 

LE TRIATHLON A L'HONNEUR !

Trois disciplines pour un sport ! Le triathlon symbolisait autrefois la multiplication de la charge de travail et le sport extrême. Désormais, cette  diversité rime plutôt avec complémentarité et santé ! Arguments et explications.

Par le docteur Stéphane Cascua, médecin du sport.

L'article complet en cliquant ici !

 

30 ans de La Vaillante


La Vaillante, club HandiSport de Salon fête ses 30 ans le Samedi 17 mai.
Voir la video de présentation sur le lien suivant:
http://new.livestream.com/video2zone/30ansLaVaillante/videos/48308485

Salon Triathlon sera partenaire de cette journée avec une après midi de rencontres multisports entre sportifs handicapés et valides. Cette journée sera parrainée par Christophe Lemaitre et Laura Schiel. La télé locale O2Zone convrira la manifestation.

Il nous faudrait donc un maximum de participant entre 14h et 16h30 au stade d'honneur. Nous devons aussi fournir quelques bénévoles pour l'encadrement d'un circuit vélo autour du stade.
Pouvez vous m'envoyer sur cette adresse mail, votre confirmation de participation à cet événement avant le 5 mai prochain.

Je vous remercie d'avance pour votre soutient à cette manifestation locale qui ne prendra que très peu de temps dans votre week end.

Arnaud

"Le samedi 17 mai, le club handisport de Salon-de-Provence, La Vaillante, fêtait ses trente ans d'existence, rappelons que pour Salon Triathlon l'anniversaire des trente ans, ce sera en... 2017.

A cette occasion, Salon Triathlon, partenaire de l'anniversaire, est venu participer à un quadriathlon par équipe de deux qui s'est déroulé au stade Marcel Roustan. Les équipes étaient constituées d'un membre de la Vaillante et d'un(e) triathlète de notre club préféré. Parmi nos amis sportifs de la Vaillante, certains étaient non-voyants, ou malvoyants, ou sourds.

  

Les quatre épreuves consistaient en :


   1) un lancer du poids pour chacun des participants,

   2) un tir à la carabine pour chacun des participants, 

   3) un tour de stade de 400 mètres à courir séparément,

   4) trois grands tours de stade à parcourir en tandem. 

   

S'étaient donnés rendez-vous pour participer à ce quadriathlon : Bernadette, Cécile, Michel, Thomas, Rémy et notre président Arnaud. Pour certains amis triathlètes, il s'agissait d'une première pour l'épreuve de tandem. Ont participé par ailleurs à l'encadrement en compagnie d'arbitres officiels d'athlétisme et de la fédération de tir, Mireille, Monique et Bernard.

  

Dans une ambiance cordiale, les différentes épreuves se sont déroulées dans un esprit sportif, chaleureux et convivial, sous un beau soleil sans mistral. Sept équipes de deux athlètes étaient engagées.

  
 Pour le classement, 700 points étaient accordés pour chaque épreuve à la première équipe, 600 à la seconde, et 100 à la septième, le total départageait les candidats. C'est l'équipe de Rémy et qui a terminé premier.

 

On remarquera sur les différentes photos ci-jointes : les préparatifs, puis les quadriathlètes et les arbitres en plein effort, et enfin la remise des récompenses par la présidente de La Vaillante entourée des arbitres officiels.

 
 Notre club de Salon-Triathlon est heureux d'avoir ainsi participé à l'anniversaire des trente ans de La Vaillante."

Bernard
 

TRAIL DU GRAND LUBERON

Cette journée ensoleillée, nous a permis de profiter au maximum du magnifique parcours du trail du Lubéron. Nous sommes parties ce matin de Cabrière d’Aigue à 8 heures pour un peu plus de 3 heures d’effort (25km et 1500 m en positif).
Après une montée de mise en jambes, nous arrivons sur la ligne de crêtes du Grand Lubéron nous offrant un somptueux panorama. Le point culminant est bien sûr le Moure Nègre. une descente technique nous conduira au Village pour déguster une paëlla bien méritée.
Bravo Mireille qui a su en plus de finir très honorablement, sympathiser avec Dominique, une nana de 50 ans tout aussi pétillante. Et oui le trail est une épreuve où se mêle effort, persévérance et entre-aide ... 

Elsa

 Elsa 3h17 5ème de sa  catégorie 
Mireille 3h30 11ème de sa catégorie



 

CHALLENGE JEUNES

Chers parents,

Pour cette année sportive des enfants qui démarre tout juste (le bike and run de Martigues n’étant que la mise en bouche !), le club souhaitait axer leur participation sur le Challenge Jeunes organisé par notre ligue de Provence.

La participation de l’école du Salon Triathlon est encouragée.

Ce Challenge se compose des épreuves suivantes avec les catégories d’âges concernées :

  • Le duathlon du Pontet le samedi 29 mars (poussin, pupille, benjamin)

  • Le Triathlon des Marettes de Vitrolles le dimanche 27 avril (poussin, pupille, benjamin)

  • Le triathlon des Vannades de Manosque le dimanche 29 juin (poussin, pupille, benjamin)

  • L’Aquathlon de Salon de Provence le samedi 5 juillet (poussin, pupille, benjamin, minime, cadet, junior)

Il est à noter également que cette dernière manifestation à domicile fera l’objet d’une remise des titres et des récompenses à ce challenge pour les meilleurs clubs.

Donc réservez dès à présent ces dates et n’hésitez pas à consulter les sites de ces différents clubs (Avignon le Pontet, Vitrolles, Manosque et Salon) pour inscrire vos enfants.

En lien avec ces épreuves, des entraînements spécifiques sont organisés par le club au plateau d’Auron  notamment sur les dates suivantes :

  • Samedi 19 avril pour préparer les Marettes,

  • Samedi 21 juin pour préparer Manosque et l’aquathlon de Salon

 

Nous comptons sur vos participations nombreuses pour que les jeunes esprits sportifs de notre club puissent exprimer leurs nombreux talents.

N’hésitez pas à contacter Arnaud, Piou ou Michel pour toutes informations complémentaires.

REM : pour se rendre à ces différentes manifestations, des points des rendez-vous à la Piscine (centre ville Hall de Coubertin) vous seront proposés.

Pour Le Pontet, rendez-vous à 8h00 à la piscine

Lieu de la compétition : Stade des Fargues Av. pierre de Coubertin 84130 Le Pontet"

 

TRIATHLON DE LA COTE BLEUE (SAUSSET)

"Etant donné que notre webmaster m'a choisi pour illustrer le triathlon de Sausset, je me devais de faire un résumé de cette course...
Les conditions météo était agréable, mer belle mais un brin froide, très peu de vent.
Beaucoup de triathlètes du club présent et du coup pas mal de supporters qui ont donné de la voix  au parc de transition.
Coté course départ tranquille en natation, à la première bouée il y a un peu de monde, ça "bouchonne",puis je mets un peu de rythme ça se passe bien dans l'ensemble,  
coté vélo je pars fort, trop fort... et dans la première bosse je prend cher, très cher... ça me calme j'adopte par la suite une vitesse régulière assez soutenue sans me griller, bon vélo tout de même, vient la course à pied qui fut assez compliquée le premier kilo et je décoince par la suite pour bien finir.
Bonne course dans l'ensemble mais ce que je retiens plus particulièrement de cette journée c'est l'ambiance chaleureuse et "bon enfant" qui a régné tout au long de la journée entre tous les triathlètes du club et nos supporters, convivialité, "branchades" et bons moments étaient de mise sur la plage pour finir cette belle journée, c'est signe que le club se porte bien!!!!!Pourvu que ça dure...
Bravo à tous" 

Hervé

Monique double Hervé ;-) en cliquant ici


" On est en demi ! Ca y est la 2ème manche D3 est passée et nous avons conservé notre 3ème place sur 4 clubs à pouvoir aller en demi-finale. Salon Triathlon sera donc à Dignes le 8 juin.
Concernant ma course, cela fait 2 fois que je fais Sausset et je me suis autant régalé que l'année dernière. Je fais une natation plus que correcte par rapport à d'habitude mais il faut encore progresser car je sors plus d'une minute derrière les meilleurs D3. Dans ces conditions aucune chance de choper le bon wagon en vélo si le drafting est autorisé comme souvent en demi-finale et en finale.
Le vélo se passe, sans plus, n'ayant quasiment personne en visu sur la partie vélo j'ai du mal à me rentrer dedans mais je reviens tout de même sur quelques gars avant de les doubler sur la CAP grâce à une transition éclair. Je fais le 2ème temps à T2 ! (c'est la grande satisfaction du week-end) 
Je pars un peu fort en CAP et j'attrape un point de côté dès le 1er km que j'ai du mal à faire passer. Puis, voyant une sardine revenir sur moi j'accélère sur les deux derniers kms pour conserver ma 10ème place D3 et une 17ème place au scratch.
Félicitations à toute l'équipe D3 ainsi qu'à l'équipe féminine et à touts les participants du club qui n'ont pas démérité.
Place maintenant à la récup. jusqu'au dimanche 10 mai ou je m'alignerai sur le CD du Tricastin. Viendra ensuite le 70.3 d'Aix que je prendrai comme un entrainement, mon but étant de faire plusieurs longues distances cette année pour passer sur le format Ironman l'an prochain !" 

Julian 

Résultats ici : 

17 : Julian FONTAINE --> 1h02'37''
34 : Romain RENARD --> 1h04'42''
69 : Bruno BRIOT --> 1h07'10''
146 : Nicolas LAWSON --> 1h12'17''
158 : Benoît AUBERT --> 1h12'48''
167 : Julien DESSAUD --> 1h13'16''
174 : Bruno CARANTA --> 1h13'32''
178 : Nicolas MAURRAS -->1h13'38''
187 : Vincent KERNEN --> 1h14'00''
210 : Jonathan CROSA --> 1h15'22''
247 : Yvan SAUZEAU --> 1h16'46''
249 : Hervé DESSAUD --> 1h16'54''
279 : Thierry LAUTROUS --> 1h18'35''
294 : Stéphane QUAY --> 1h19'19''
341 : Maxime SAUVE --> 1h21'04''
358 : Ugo YVART --> 1h22'00''
383 : Franck FONTANEL --> 1h23'35''
386 : Jacques SPINAZZOLA --> 1h23'46''
406 : Christine LAUTROUS --> 1h25'28''
418 : Monique PATTERI --> 1h26'24''
454 : Anne-Lise PRADEL-THIERRY --> 1h28'45''
476 : Lionel DUREY --> 1h30'53''
481 : Nicolas RICAUD --> 1h31'32''
502 : Céline HERMITANT --> 1h34'24''
523 : Mireille Grein --> 1h37'54''
528 : Anne-Lise MEISENBURG --> 1h39'09''
535 : Marie-Christine MENDEZ --> 1h43'15''
541 : Sigrid DUBUC --> 1h45'35''

"Mention spéciale pour Piou qui a couru sous les couleurs de Salon Triathlon, mais inscrit au nom de Sardines Triathlon"

Thierry

Les belles photos de Rémi, c'est en cliquant ici !!
Les belles photos de Maxime, c'est en cliquant ici !!

 

LES 10 KM DU 13

"Aujourd'hui, 1er mai, alors que la plupart des travailleurs profitent de leur jour férié, j'avais décidé de me lever pour participer au 10Km du 13, idéal pour battre mon ancien record sur la distance de 44'25"! Arrivé un peu en retard (comme d'habitude) je croise Hervé et sa femme qui retirent leur dossard et je débute un petit échauffement de 15 min, histoire d'admirer les travaux du Vélodrome ! Le temps d'avaler une barre énergétique et le départ est donné, je perd au passage quelques secondes n'ayant pas réussi à me placer devant.. La première boucle de 3 km entre la place Castellane et le rond point du Prado passe facilement en 11 petites minutes ! On attaque alors le long aller-retour vers l'Obélisque qui semble être TRÈS loin ! Je passe les 5 Km en 19", passe au ravito et arrive au dernier virage de la course juste avant le kilomètre 7 ! Ouf, le faux plat est passé, l'arrivée est en ligne de mire, je retrouve alors mon allure de début de course pour tenter d'approcher voir de franchir la barre des 40'! Ça ne suffira malheureusement pas, je franchie la ligne d'arrivée en 41'14", 177ème sur 1184 classé et 4ème junior, au pied du podium... Tant pis, je retenterai de passer sous les 40' à bel air début juin, et pour le podium, peut-être à Sausset jeudi prochain !"

Maxime
 

© 2013 salon triathlon - 13300 SALON DE PROVENCE