Accueil

NEWS DE SEPTEMBRE

Samedi 18 Octobre 2014
Le philosophe de l'A.G : Nicolas L. "S'accomplir, c'est se dépasser et réussir, c'est se surpasser"
 
 
 
 

CALENDRIERS DES GRANDES EPREUVES FEDERALES 2015

Le Comité Directeur Fédéral, réuni à Paris le 25 octobre 2014, a validé le calendrier des Grandes Epreuves Fédérales pour la saison 2015 !!

Les dates en cliquant ici !

SORTIE CYCLISME + NAT ..... OU ..... TRAIL !!

Salut les guerrières et les guerriers !
Comme discuté lors de la sortie vélo samedi 18/10/2014, Olivier et Cyrille nous proposent une sortie club ce jeudi 23 Octobre 2014 :
* soit pas de vent : aller - retour au Lac de la Bonde en vélo + nage pour les moins frileux....
* soit il y a du vent et nous basculons sur un trail plus long....
Dans les deux cas ce sera l'après midi !! On vous tiens au jus demain matin pour ceux que cela motive !!
Anthony a dit il y a 2 jours
Ok vu le vent ce sera trail ...

MARSEILLE - CASSIS : DIMANCHE 26 OCTOBRE 2014

Anthony a une place de disponible pour la célèbre course de Marseille-Cassis ce dimanche 26 octobre 2014. Si vous êtes intéressé, contactez le (rapidement) par téléphone au 06.19.38.53.86.


Déjà quelques noms du Club annoncent leur présence sur cet évènement : Piou, Gonzague (et ses cousins), Jonathan et Jacques S. !! Et notre coach adoré : Morgan !!

 

NOUVELLE EDITION DE LA SALONAISE !!

Dans le cadre d’Octobre roseMesdames, rejoignez, dimanche 26 octobre, à 9h30 (devant la mairie), la ronde féminine solidaire de "La Salonaise" autour du centre ville : 30 min de marche ou course à pied au choix, clôturée par une Zumba Party. Manifestation, organisée par le Lions Club, ludique et festive afin de sensibiliser toute la population à la prévention et à la lutte contre le cancer du sein.

Droits d’inscriptions (10 €) pour aider financièrement l’association "3C" de l’hôpital. Renseignements sur la pageFacebook "La Salonaise" en cliquant ici !

T-Shirt offert au 350 premiers inscrits, challenge du nombre....



 

100 MILES SUD DE FRANCE...

"Afin de faire monter le compteur Strava pour le Salon triathlon :

 

Vendredi 10 octobre 2014, 15 heures ligne de départ Font-Romeu Pyrénées-Orientales altitude 1800m, merci Laurent L. pour m’avoir indiqué cette course,  qu’est ce que je fais là au milieu de tous ces traileurs fous ?


La suite du récit et les photos en cliquant ici !

 

SORTIE VELO DU 11/10/2014 : SALON - GRANS
RAVITO EN TERRASSE

IMG_20141011_090828.jpg
FORMATION BF5 2014/2015

Comme chaque année, la Ligue Provence-Alpes met en place la formation du brevet fédéral de niveau 5 (BF5) d'initiateur en triathlon.

Vous trouverez en pj les informations sur cette formation ainsi qu'un bulletin d’inscription à compléter et à renvoyer par les candidats, avant le vendredi 14 novembre au plus tard.

Cette formation est remboursée par le club.

Un contact en cas de questions :

Vincent PAOLI
Agent de Développement
Ligue Provence-Alpes de Triathlon
7, montée du commandant de Robien 13011 MARSEILLE
ad.tripa@gmail.com - 0681330782

Plus d'informations et les documents nécessaires en cliquant ci-dessous :
 

Inscription - dernier délai ce week end du 25 Octobre



Les renouvellements de demande de licence ont débuté le 8 septembre. Ce week end, la fédération nous demande de valider l'ensemble des renouvellements pour la saison 2015. Si nous n'avons pas les dossiers complets nous ne pourrons pas le faire et la fédération appliquera une pénalité financière sur le prix de la part fédérale. Donc pour les retardataires... dépéchez vous et déposez vos dossiers dans la boîte au lettre de la MVA.

Entraînement de ce Vendredi 24 Oct à la piscine : Driss vous conseille de prendre la combinaison car l'eau risque d'être un peu fraîche.

Arnaud
 

Assemblée Générale et Vacances de Toussaint


Un petit rappel au sujet de notre assemblée générale de ce Samedi 18 Octobre. Il n'y aura donc pas d'entraînement piscine.
Votre présence est nécessaire à la vie du club, c'est à 18h à l'Atrium. Je compte sur votre présence, signe du dynamisme de notre club.

Pendant les vacances de la Toussaint, nous maintenons l'ensemble des entraînements adultes et cela pendant les 2 semaines.
Quant aux jeunes, il n'y aura pas d'entraînement sur la piste et à la piscine pendant ces 2 semaines.

 

Entraînements



Pour les Adulte :
Lundi de 20h à 21h30 : Piscine des Canougues avec Driss
Mardi de 18h30 à 20h : CAP au stade avec Morgan
Mercredi de 19h00 à 20h30 : Piscine extérieure aux Canourgues avec Raphael en surveillance
Jeudi de 18h30 à 20h : CAP au Stade avec Morgan
Vendredi de 19h à 20h30 : Piscine extérieure aux Canourgues avec Driss
Samedi : de 18h à 19h30 avec Julian en surveillance (Guy en suppléant)

Pour les Jeunes :
Mardi de 18h00 à 19h : CAP au stade avec Morgan
Mercredi de 19h00 à 20h00 : Piscine intérieure aux Canourgues avec Driss
1 Samedi sur 2  : 9h30 à 11h30 VTT au plateau d'Auron avec Arnaud et Piou (voir planning)
1 Samedi sur 2 : 14h00 à 16h00 VTT au plateau d'Auron avec Michel et Elsa (voir planning)
 
Vacances Toussaint :
Pas d'entraînement jeunes
1ère ET 2ième semaines des vacances du 18 Oct au 1er Oct : entraînement adulte normal


 
 

Début des renouvellements d'inscription



A partir de la semaine du 8 septembre, vous allez pouvoir commencer à préparer votre dossier de renouvellement en vous logant sur le site :


Merci également de préparer votre certificat médical.
Dans les prochains jours, nous allons mettre à jours l'onglet Inscription du site pour vous détailler l'ensemble des pièces à nous fournir.


 

LA 2EME CHUTE A VELO DE MONIQUE : 18/10/2014

"A la demande générale, je suis d'humeur à raconter mes aventures du samedi matin....
Tout avait bien commencé, je passe les 200m sans chute. Extrême concentration pendant la séance : montées, descentes, stop, Salut Benoît, virages, voitures, Coucou Rémi et Céline, ... et là, Anthony, au palmarès impressionnant d'Ironman, Celtman, Embrunman...., croise mon chemin. Evidemment, les forces en présence sont de puissance inégale.... Je me retrouve en quelques secondes sur le bord de la route, à côté du fossé (Thierry précisera plus tard que ce n'était pas un ravin) Je sais de suite que je n'ai rien, cependant, j'ai eu très peur ! En quelques secondes, j'entends plein de voix, j'ouvre les yeux et les copains sont là !  Tout va bien : la carrosserie est en bon état et je n'ai même pas abîmé la tenue vélo Look de mon mari... ouf ! Telle une guerrière, je finirais la sortie à quasiment une jambe avec assistance dans les montées.... (7kms restant quand même) 8-)
Je m'en tire avec un bain type cryo de 30 min, un bleu à la fesse et un patch de voltarène... quelques taquineries à l'AG mais il fallait marquer le coup...."

Monique S.P


AG DU SAMEDI 18/10/2014


DSCN2108.jpg
DSCN2111.jpg
DSCN2112.jpg
DSCN2113.jpg

CROSS DUATHLON JEUNES AIX EN PROVENCE

Des nouvelles de nos jeunes en cliquant ici !



Pour vous inscrire à la newsletter, indiquez votre adresse mail :

TRIATHLON DE CASSIS



Julian F. 13ème au scratch, 2ème catégorie en 2:33:19.96
Julien D. 31ème au scratch, 12ème catégorie en 2:41:00.14
Jack R. 34ème au scratch, 8ème catégorie en 2:43:20.28
William D.G 72ème au scratch, 7ème catégorie en 2:54:22.29

Bravo les garçons ! Et si on ajoute quelques filles l'année prochaine ??

Les photos de Mouâââ en cliquant ici !
Les photos d'Hervé en cliquant ici !
Les résultats officiels en cliquant ici !



P1050805.JPG

JACQUES R. 2:43:20.28'

"Me voilà inscrit sur le triathlon de Cassis pour ma cinquième fois d'affilée. Toujours au top, les Sardines Titus et les yaourts La Fermière : on ne change pas une équipe qui gagne. Il y a quelques jours j'étais pas très motivé pour venir, la météo annonçait des trombes d'eau, des pluies orageuses, et connaissant le parcours vallonné j'étais bien chaud pour me dégonfler.... mais les données ont changé, nuages et températures agréables m'ont fait changer d'avis. Me voilà donc sur la ligne de départ, en compagnie de Julian (à la bourre) Julien et William. On échange nos impression on rigole bien et c'est parti !
La mer au premier abord paisible était un peu houleuse, mais globalement bien agréable car malgré le monde aucun problème de coups ou de personne qui me nage dessus. A la sortie Julian est devant, Julien me suit et ensuite William. Ensuite le vélo : nouveauté cette année: une petite variante qui rend le retour bien plus agréable. Sur le retour justement, Julien me dépasse sans que je puisse rien faire, rien à dire il est au top ! Malgré tous mes efforts je ne le reverrai pas... Enfin, la course à pied : toujours aussi vallonnée que l'an dernier. Bref, un petit triathlon pas si facile que ça Une organisation bien rodée et au top du top.... J'adore !
Pour moi c'était la dernière édition sous les couleurs du club. Pour l'an prochain, j'ai un autre programme.... Je vous souhaite à tous une bonne continuation et surtout maintenez le bon état d'esprit qui vous anime tous au club. Lâchez rien et donnez tout sur les courses !"

Jacques R.
P1050785.JPG

JULIAN F. 2:33:19.96'

"Dimanche 12 octobre, c'était le rdv pour la dernière de la saison! La météo est très incertaine et on croise tous les doigts pour éviter la pluie! Finalement ça tiendra mais on aura droit à une mer agitée. Le mal de mer commence à me venir et je suis bien content de sortir de l'eau. J'esquisse même un geste pour retirer ma combi avant de m'apercevoir que c'est juste la sortie à l'australienne!! Je suis sanglant mais je dois me rejeter à l'eau! Du coup la 2ème partie natation est chaotique j'essaye juste de me retenir pour ne pas nourrir les poissons!
Au bout d'une demie-heure je sors enfin de l'eau, après une transition plutôt rapide je me lance sur la partie vélo. Dès la sortie du parc, pas le temps de mettre les pieds dans les chaussures, il y a de suite une montée sanglante que je monterai pieds sur les chaussures (mais pas dedans) En haut de la côte je peux enfin chausser. Le parcours est très difficile, on est tout le temps en prise. Le retour vélo sera un peu plus facile et se solde par un bon 12ème temps. Le parcours à pied n'est pas en reste, il démarre tout de suite avec une montée sanglante, et le reste du parcours est une succession de montées/descentes raides!
Je termine la course à la 13ème place scratch. C'est moins bien que l'année passée mais le plateau était plus relevé.
Bravo aux sardines, très bonne organisation, tout était parfait et merci à Monique Stoclin de nous avoir encourager (et pris en photo)"

Julian F.


JULIEN D. 2:41:00.14'

"Dernier triathlon de la saison à Cassis, première fois pour moi et deuxième fois sur un format M après Manosque. Je n’ai pas trop de repère de temps alors j’y vais avec l’objectif de faire du mieux possible. Nous sommes 4 salonais au départ sous un ciel menaçant et quelques vagues à cause du vent. C’est parti pour 1500m de natation. 400 furieux se jettent dans l’eau mais tout se passe correctement même si c’est quand même long resté plus d’une demi-heure dans l’eau ! Je fais une T1 plutôt mauvaise par rapport à d’habitude et j’enfourche le vélo pour plus de 43km. Terrible le départ ! Plus d’1km entre 8 et 15% sans répit (départ différent des autres années)… Je chausse qu’après 1,5km de vélo, c’est long ! S’enchaine ensuite les différentes côtes et descentes qui vont me permettre de reprendre pas mal de place, retour dans Cassis par une descente très technique avec un petit mur de 300m au milieu qui fait bien mal, SANGLANT CASSIS ! J’entre dans le parc en 25e position selon le speaker, soit plus de 45 places reprises sur le vélo !
J’entame la course à pied avec un nouvel objectif, rester dans les 30. Mais mon manque d’entrainement à pied et le parcours plus que difficile que nous a proposer l’organisateur ne vont pas trop m’aider… Je craque un peu dans la deuxième boucle mais je m’accroche. Au final je termine 31e, puis 32e selon ATS, puis re 31e finalement, à une petite place du top 30, mais avec une petite satisfaction de ne pas avoir vu le retour de Jack (je sentais qu’il n’était pas loin !), il fallait que je finisse devant pour une fois avant sa retraite triathlétique ! Mais on n’est pas à l’abri d’un retour en 2016 selon moi… 
En tout cas ce triathlon m’aura permis de voir ma progression par rapport à Manosque où j’avais terminé 58e sur 400 avec un niveau bien moins relevé que celui de Cassis. Vivement l’année prochaine donc, bravo à Julian qui termine sanglant à une belle 13e place, à Jacques et William, merci aussi à Monique et mon père d’être venu nous encourager et rdv en 2015 !"

Julien D.
 

NATUREMAN DU VERDON 2014 :
LES RESULTATS, PHOTOS, VIDEOS.....

Bruno B. 97ème au scratch en 4:59:14.75
Olivier D. 202ème au scratch en 5:12:33.11 (1 pénalité)
Jonathan C. 381ème au scratch en 5:30:63.34
Nicolas M. 427ème au scratch en 5:35:02.04 
Benoît A. 523ème au scratch en 5:45:23.68
Anthony F. 619ème au scratch en 5:53:52.53
Cyrille B. 700ème au scratch en 6:03:44.02
Thierry L. 796ème au scratch en 6:21:38.44
Christine L. 875ème en 6:35:10.28

Les résultats détaillés et les vidéos officielles en cliquant ici !

EKIDEN 2014 :
LES RESULTATS, LES PHOTOS, VIDEOS....

Anne-Lise M. 62ème au scratch en 1:26:59.21 mais surtout 2ème féminine avec le podium féminin du week-end !!
Nicolas R. 89ème au scratch en 1:30:21.77 mais surtout 3ème Sénior 1 avec le podium masculin du week-end !!
On note la présence de Delphine G. 313ème au scratch en 1:53:48.75.
Et un beau duo Anthony F. (370ème au scratch en 2:07:06.32) et sa soeur Aurélie F. (369ème au scratch en 2:07:05.69) 

Les résultats détaillés et les vidéos officiels en cliquant ici !


Plus de photos du Natureman de mouâââ en cliquant ici !
Plus de photo du Natureman d'AnneLise en cliquant ici !

Plus de photos de l'Ekiden de Jonathan en cliquant ici !



P1130192.JPG

LA CHAMPIONNE DU WEEK END

10678847_771653329539053_5595485342924505164_n.jpg

LE CHAMPION DU WEEK END

DSC_0091.JPG

LE MOT DU "DIESEL"

"Appelez-moi Sam, appelez-moi Horace, je suis une demi Zamaurras, une demi ironman. Un L, comme long ou lente, c’est bon pour les diesels. Merci à tous pour les encouragements et à ce club où l’on aime tant s’entrainer, qu’on y revient souvent… Grace à ça je n’ai même pas trop souffert, même pas « sanglante »…"

Christine L. (1er "L")
P1130303.JPG

NICOLAS M. ALIAS "ZAMAURRAS"

Ce dimanche 05 octobre, j'ai participé à mon dernier triathlon de la saison: "Le Naturman".
Au programme 2kms de natation, 90 de vélo et 20 en course à pieds.
La motivation n'était pas trop bonne mais il fallait rééditer la performance du triathlon de Toulouse (battre benoit Aubert).
Je ne suis pas vraiment satisfait de ma natation car je n'ai pas étais attentif aux explications du parcours natation et j'étais resté sur l'idée qu'après le deuxième bateau, il fallait prendre direction la montgolfière. Du coup, j'ai loupé une bouée et j'ai dû faire un long croché de 200m pour la récupérer.
Arrivé dans l'aire de transition, je n'aperçois plus le vélo de benoit et comprend qu'il a déjà pris de l'avance. Sachant qu'il va encore en prendre en vélo, il va être difficile de le battre.
Pour le début de la partie vélo, j'essaie de ne pas trop m'exploser car j'ai oublié mon cardio et que je suis obligé de tout faire à la sensation. Je reste sur la réserve jusqu'au passage de l'enfer du sud puis je décide enfin de me lâcher. Je rattrape respectivement Cyrille et Jonathan.
Avant de rentrer dans le parc à vélo, je croise benoit qui avait débuté sa course à pied et n'avait pas encore franchi le kilomètre 1. L'espoir renait. J'ai limité l'écart en vélo.
Place maintenant à la partie course à pieds où je devrais être meilleur que lui.
Arrivé au kilomètre 2. J'aperçois benoit qui marchait sur le bord de la route, il jetait pleins de regards derrière lui car il ne voulait pas recevoir un deuxième touché rectal et a esquivé celui-ci.
Certain d'avoir gagné ma course sur benoit, je m'accorde alors une longue pause pour un besoin naturel pendant laquelle Jonathan a pu repasser devant moi.
Je boucle cette épreuve à la 427ème place en 5h 35min et 2 secondes.
Attention au tableau des résultats ce n'est pas mon nom affiché à la 427ème place car vendredi, lors de mon retrait de dossard, je n'ai pas prêté attention au sac que l'on m'a distribué, et il se trouve qu'ils se sont trompés. Ils m'ont donné le 538 alors que j'aurais dû avoir le 536. Le numéro 538 était celui de Cyrille. Il est allé voir les responsables de la course et pas de souci, ils changent le nom attribué à la puce. Après l'arrivé je suis allé retirer mon diplôme, et ils n'avaient pas effectué le changement. Benoit devient tout content et me dit :"tu ne pourras pas prouver aux amis que tu m'as battu. Quand je leurs montrerai le tableau des résultats ils te verront derrière moi!"
Je suis allé à la table de chronométrage pour remettre les choses dans l'ordre et je leurs ai demandé d'inverser cyrille et moi. Ils ont correctement attribué la bonne puce à Cyrille (536) mais ils m'ont donné la puce d'Olivier Dechelle (537) alors que je leurs ai demandé de m'attribué la puce 538.
Rendons à Olivier la place qu'il a obtenu c'est-à-dire 202èmé.
Sportivement.

Nicolas alias "ZAMAURRAS"


DSC_0181.JPG
P1130263.JPG

ANTHONY : SAMEDI EKIDEN ; DIMANCHE NATUREMAN !!

Ekiden :

Il y a 10 mois maintenant lors d'une réunion familiale ma soeur me lance au détour d'une conversation qu'elle essaierait bien le triathlon et que ça serait un excellent moyen de passer un we sympa ensemble (comme elle habite sur Dunkerque au pôle Nord ! Nous avons peu l'occasion de nous voir ...) ! Ni une ni deux je lui dis de s'inscrire à l'Ekiden du Natureman !
Et elle le fait ! même pas peur la frangine ! 9 mois de prépa plus tard elle sait nager, découvre le vélo de route le jour même et s'est entraînée en CAP comme jamais ! Objectif finir et si possible pas dernière ! Nous sommes donc au départ avec Delphine (la copine de Ben), Anne Lise et Nico que je rencontre pour la première fois ! L'ambiance est décontractée pour moi, mais la tension est palpable pour les autres partants ! La pression du résultat pour certaines, l'appréhension de la natation pour les autres !
Le départ est donné et c'est un joyeux foutoir, ça brasse de partout impossible de nager le crawl, elle mettra 14 minutes pour faire les 500 m et sortir du parc à vélo, c'est parti pour la montée d'Aiguines, surprise, le vélo se passe super, elle monte à bon rythme et finit le vélo en 1H16 transition incluse et s'est régalée dans la descente (elle a pris 55 à l'heure quand même !)
C'est parti pour la CAP en mode trail, on se régale je fais la conversation, je commente le paysage ... elle reste concentrée jusqu'au bout et nous passons la ligne ensemble en 2H06, à la 369 et 370 ème place ! ça y est elle l'a fait ! 10 minutes plus tard elle me parlait déjà de l'année prochaine ... c'est fou le triathlon ... tout le monde a la même réaction ! Merci à Jonathan pour les photos et les encouragements !

Natureman :

Le lendemain, me revoilà dans le parc avec toute la joyeuse bande de Salon Triathlon !
Ambiance rigolade mais préparation sérieuse pour ce dernier triathlon de l'année !
C'est ma 3 ème participation et je connais par coeur le parcours et les difficultés !
Avec Ben on fait les cons avant le départ ... le speaker nous remarque et j'ai droit à une interview ... mort de rire !
Le départ est donné et j'ai commis une erreur monumentale ! je suis parti devant Olivier ... moins de 30 secondes après le départ ... un cuirassé me passe par dessus ... mort de rire, je pense qu'il ne m'a même pas senti ! Je sors de l'eau en 42 minutes 3 de moins que l'année dernière et sans forcer ...
J'attaque le vélo sous les encouragements de mes enfants, ma femme, ma soeur, Monique et Anne Lise en mode photographes ... ça booste !
Je passe Aiguines super facilement ... j'ai des jambes c'est bon signe ! Je rattrape Christine qui a l'air super bien, on discute après le ravito puis je prends un peu d'avance dans la montée vers Moustiers ... Que c'est beau ... quelle chance d'être là ! L'enfer du sud fait toujours aussi mal, je pense à Bruno qui l'a monté avec son CLM ... the beast !
La portion roulante est avalée pleine barre je me fais plaisir et regrette mon vélo de CLM pour le coup ... Une pluie battante s'abat sur nous dans la longue montée des marronniers, au milieu des gouttes des marrons nous tombent sur le casque ... génial !
Sur l'aller retour d'Aiguines je croise Thierry et Christine ! Ils ont la pêche !
Je boucle le vélo en 3H24 (je gagne 12 minutes sur l'année dernière) avec une énorme énergie pour la CAP et les encouragements vont me booster et je vais réaliser les 20 km en 1H42 (12 minutes de mieux que l'an passé !) C'est simple, j'ai tout mis et je suis resté régulier !
Je casse la barre des 6H en 5H54 minutes et je gagne 34 minutes au total !
Quel WE ! une organisation sans faille, une ambiance club énorme ! tout le monde est finisher ! GENIAL ! RDV l'année prochaine 

Anthony F. et Delphine F.


DSC_0017.JPG

LA VIDEO OFFICIELLE DU NATUREMAN 2014 8-)

Ouvrez les yeux !! 
Je m'y trouve à plusieurs reprises.
Ben fait le fou juste avant le départ de la nat'.
Anne-Lise et Gabriel se trouve au départ de la cap.
Thierry fait une arrivée sous la caméra.
Jonathan est illustré à la cap.
Le groupe Salon Triathlon est en groupe au ravito de fin.



BRUNO : 2 OBJECTIFS

"Il est 6h00 ce matin du 05 Octobre jour de mon deuxième Natureman.
Petit dej, douche, contrôle du matériel et me voilà parti pour le village Salles sur Verdon.
Je ne suis pas le premier dans le Parc à vélo,  Benoît A. est déjà là tombé du lit.
Petit à petit l'équipe Salon Triathlon se forme. Nous sommes tous côte à côte.
J'ai pour cette année deux objectifs: moins de 5h et rentrer dans le top 100.
Pour cette 3eme Edition, il y a une vague féminine et une masculine à 10' d'intervalle.
Le depart est donné,  la machine à laver commence par le programme essorage qui durera 39' pour moi.
Je sors 489eme de l 'eau avec Thierry L. Transition et la partie velo démarre.  J ai choisi de prendre le clm pour grappiller quelques précieuses minutes.
Je remonte un nombre important de coureurs scotché dans la montée d'Aiguines (7kms). Je reviens sur Olivier D. au pied de l'enfer du Sud, pente à 16% de moyenne sur 2kms.
Retour sur le village départ,  mon "fan club "m annonce que je suis revenu à la 127eme place.
Je pose le clm et pars avec de bonnes sensations sur les 20 kms de trail. Ca ne durera pas, 2ieme kilo les crampes font leurs apparitions.
La course à pied sera difficile surtout que la fin est très corsée. Heureusement que mon" fan club "m'informe aussi qu'au 16kms j'en suis deja à 4h43' de course.
Calcul rapide...il me reste peu de marge de manoeuvre. Je ré accélère avec ce qui me reste et termine en 4h59'15" dans le dur.
Au final je finis 97eme donc mes 2 objectifs atteints.
Triathlon difficile mais à faire. Organisation parfaite et super ambiance.
Merci à tous pour vos encouragements et vos photos."

Bruno B.


DSC_0228.JPG
 

COUPE DE FRANCE DES CLUBS
DE TRIATHLON ET DUATHLON

Pas facile le duathlon !

Philippe C. , Nicolas L. , Benoît B. et Marc T. ont représenté le club ce WE à Aiguillon-sur-Mer lors de la Coupe de France des Clubs de Triathlon et de Duathlon ; Challenge Duathlon pour l'équipe. 
Ils arrivent à la 41ème place et nous les félicitons tous les 4 !!

Plus de détails en cliquant ici !


10604105_696355107121218_6284299505793389621_o.jpg
"Mercredi 1° octobre 19h, v'la ti pas que j'ai un message de Nico Lawson un poil en panique car des défections de coureurs (ça peut arriver) remettraient en cause la participation de Salon Triathlon à la coupe de France des clubs de duathlon qui a lieu le ... 4 octobre à l'aiguillon sur mer. Ca tombe bien je n'avais pas du tout prévu ça puisque le 9 octobre je vais au tri roc (Fréjus) et que finalement c'est à peine à 850 km de Salon! Banzaï j'accepte, je passe sur les péripéties pour trouver des tenues identiques de l'année, la préparation éclair du paquetage et le trajet du vendredi, au demeurant particulièrement sympathique en compagnie de Nicolas et Benoit. Le feeling est bien passé!
Juste, une manif des mytiliculteurs (éleveurs de moules) nous fait perdre au bas mot 1h et nous voilà sur le site, direction camping, Marc nous rejoint de Mont de Marsan, breefing de course, repérage de la zone de transition un peu compliquée (on ne comprendra vraiment le fonctionnement que le lendemain!!) et reco du parcours urbain vélo de nuit avec les phares de la voiture de Marc qui nous suit!! Après le trajet autant dire que j'ai les jambes en carton et des sensations de débutant, ça promet pour demain. En plus la nuit est très courte car jusqu'à 1h30 du mat les équipes arrivent bruyamment dans le camping, pas du tout cool les gars.
Jour J : stratégie de course, rester groupés, Benoit mènera les 5 km de cap, Nico fermera la marche Marc et moi on devra s'accrocher jusqu'au vélo, ensuite je me propose d'emmener de longs relais sans à coup de manière à rester homogènes et enchainer les 2.5 derniers km de cap au maximum de vitesse.
Start: 10h10 mise en sas du groupe après un échauffement à pied : top c'est parti, ça pique dans les jambes et au cardio, puis après 2.5 km(1° tour) on commence à prendre le rythme.. sauf Marc à cours d'entrainement (boulot oblige) on diminue un peu l'allure pour restés groupés pour le vélo, quelques équipes nous doublent.
Transition 1 : je suis le plus lent cela m'oblige à sprinter vélo à la main jusqu'au sas de regroupement, et bam c'est parti pour 30' à bloc, grandes lignes droites et virages serrés s'enchainent en bonne intelligence, tout le monde relaie en poussant la machine à fond. Le parcours totalement plat sans récup impose d'être en charge tout le temps, les 2 tours passent assez vite et la stratégie initiale est respectée..arrive le final à pied.
Transition 2 : dernier relayeur je réduit l'allure à 200 m de l'aire de transition pour optimiser le passage à la 2° cap. Autant pour mes 3 compères ça ne les gênent pas autant pour moi, comment dire... je galère vraiment à rejoindre notre box et remettre les baskets. Mais pas d'arrangement, faut envoyer, on enchaine la dernière boucle avec une foulée carrée. Très vite Marc nous dit de ne pas l'attendre, Benoit et Nicolas tiennent l'allure, pour moi cette transition est mortelle sur le premier kilo, je m'accroche (esprit d'équipe quand tu nous tiens) pour passer tous les trois la ligne d'arrivée en même temps. Contrat rempli, avec les moyens du moment. 
Samedi après midi : on refait la course et on admire le championnat féminin et masculin de triathlon, emplettes chez Aquaman pour profiter de promos exceptionnelles, du coup je vends ma combi Orca Sonar. (plus d'info sur cette vente en cliquant ici !) Le temps se gâte et l'on rentre au camping, gouter, douche papotage.
Samedi soir : repas et soirée avec tout le petit monde du Tri et duathlon francais, super sympa (à part la qualité de la sono et le DJ...) 
Dimanche : lever avant 8h, nettoyage bungalow, chargement camion et c'est reparti pour 10 bonnes heurs de voyage. Cela parait plus long que l'aller, normal.
Au final super we, heureux d'avoir participé et couru pour le club en compagnie de nico et ben.
A refaire, avec une meilleure prépa pour moi et une meilleure planification collective on devrait tirer notre épingle du jeu."
@+

Philippe C.

TRIATHLON DE NICE

"Dimanche 28 septembre, se tenait le triathlon de Nice dont la distance est quatre fois inférieure à celui de l'ironman de Nice mais certaines portions du parcours sont les mêmes : col d'Eze à vélo et course à pied sur la promenade des anglais! Cette course sert aussi de support pour les championnats de France groupe d'âge cette année.
M'occupant de la surveillance du créneau natation le samedi soir à Craponne, je n'ai pu partir la veille pour dormir sur place. Du coup réveil SANGLANT à 3h30 du matin pour être à Nice 1h30 avant le départ.
7h55 sur la plage, une minute de silence très émouvante est observée en l'hommage d'Hervé GOURDEL qui était niçois. 
8h pétante, le départ est donné dans une mer d'huile pour les 1400 concurrents! L'eau est bonne, bien transparente, je peux voir les poissons qui nagent en dessous de moi! Par contre j'avance pas mais ça c'est autre chose. Je sors de l'eau en 86ème position en 24'13. 
Commence la transition de la mort, le parc à vélo étant distant d'environ 800m de la plage, il faut remonter sur la corniche et courir quelques minutes avant d'arriver au parc! J'arrive dans le parc complètement flytoxé, enlève ma combi et mets mon casque pour faire une transition non-éclair en 4'12''! La partie vélo débute, on passe dans un tunnel sous Nice avant d'attaquer le gros morceau de ce triathlon, le col d'Eze. J'en avais déjà entendu parler mais il faut reconnaître qu'il est encore plus costaud que ce que je pensais le bougre! Sanglant le col d'Eze! Les sensations sont pas supers mais je me régalerai bien quand même sur cette portion de vélo avant de rebasculer vers Nice dans une descente un peu technique quand même avec pas mal de virages serrés. 
Après un vélo pas mauvais mais pas extra non plus en 1h03'22'' je prends le 58ème temps vélo.
Ma course à pied se déroulera mieux pas rapport à ce que je fais d'habitude. Je cours ce 10 bornes en 39'48'' (10kms200 en réalité) à 3'58 au kilo ce qui me permet de ne quasiment pas me faire doubler et même de rattraper du monde! C'est un très bon temps pour moi sur un triathlon. Je termine la course en 2h13'46'' à la 56ème position scratch (9ème sénior2)

Julian F.



 

LES BOSSES DU 13

Nous sommes 3 triathlètes salonnais présents sur ces bosses du 13, les trois sur le « petit parcours » de 94km et 1400m de D+ (quand même !). 
Rdv chez moi à Luminy pour Bruno et Julian dans mon studio qui devient vestiaire pour l’occas (c’est bien d’habiter à 500m du départ).
Le départ fictif est à Luminy et le départ réel est situé au pied de la Gineste. Grâce à une technique habile et secrète de triathlète nous arrivons à nous placer dans les 30 premiers sur la ligne de départ. Le départ est donné, tout se passe bien dans la gineste, je me place dans les 10 premiers dans la descente pour ne pas prendre de risque car plus de 1000 cyclistes sur une route, ça frotte ! Traversée de Cassis, côte du Pas de Belle Fille, descente vers La Ciotat, tout se passe bien je reste placé avec Julian mais je perds Bruno de vue dans un groupe qui, à ma grande surprise, a perdu beaucoup de monde ! 

Arrivé dans la côte de Ceyreste, l’un des gros morceau de la course, un groupe s’échappe devant, Julian part à contre temps mais fini par rentrer. De mon côté je reste à mon rythme dans le deuxième groupe qui monte à une allure assez élevée. Arrivé au sommet, nous voici sur la partie « plate » du parcours jusqu’à Gemenos, je prends quelques relais en essayant d’organiser un peu le groupe mais nous sommes une bonne trentaine et seulement 5/6 à rouler. Je continue de relayais mais à un rythme plus souple. Arrivé à Gemenos j’aperçois la tête de course à 500m, encore une surprise ! Après quelques kilomètres nous faisons la jonction sur le groupe de tête dans lequel se trouve Julian. Le peloton est composé d’une quarantaine de coureurs et nous restons placés dans les 10 premiers sans faire d’effort superflus. Il reste encore 30km, le col de l’Ange, la côte des Bastides et enfin la Gineste avant l’arrivée en haut de Luminy, rien que ça... Au fil des kilomètres le groupe fond. Il n’est composé que d’une vingtaine de coureurs à 20km de la ligne et nous sommes encore deux du même club ! Je connais l’arrivée par cœur alors pour le plaisir je décide de faire la dernière descente avant la Gineste en tête. Entrer dans Cassis avec 1000 coureurs derrière soit, c’est un moment plutôt sympa ! 

Le plus dur arrive, la gineste. Plusieurs attaques mais seul un coureur arrive à sortir (le plus fort), il gagnera avec 1’30 d’avance sur notre groupe, derrière le vent de face n’aide en rien les coureurs comme Julian qui tente de s’échapper. La descente va permettre un regroupement quasi général. En tout, il y a 5 coureurs devant, derrière nous arrivons pour les places d’honneur. Nous finissons tous un par un au bout de l’effort.
Je termine 14e juste devant mon équipier Julian qui finira 17e mais qui m’aura bien aidé car pris de crampe à 15km de la ligne et sans eau, j’aurais surement fini sanglant dans un groupe derrière !
Papy Bruno arrivera un peu plus tard, le mal de dos aura été plus fort que l’envie de battre les jeunes ! Je profite pour une fois que je suis devant… ;)
Une belle course et une belle journée ! A refaire l’année prochaine !

Julien

CONFERENCE

Le club organise une conférence le samedi 13 décembre 2014 de 19h45 à 22h30 dans la salle n°3 et 4 de l'Atrium.

Cette soirée est adressée aux triathlètes mais aussi au public Salonnais qui seraient intéressés par cette pratique sportive. Des triathlètes du club animeront la soirée autour de différents thèmes qu'ils auront choisis.

Elle a pour objectif d'apporter des connaissances théoriques sur la pratique du triathlon, ses règles et ses exigences, de parfaire notre connaissance sur l'importance de la nutrition dans ce sport et l'importance de la mobilisation mentale et physique qu'il exige.

.C'est un temps sportif dans une démarche intellectuelle avec cette possibilité pour chacun d'exprimer son expérience et son vécu.

Je vous transmettrai le programme de la soirée courant octobre.

Venez nombreux !

Mireille
 

LES 10KM DE PELISSANNE : ENCORE UN PODIUM !

Pendant que les féminines défendaient nos couleurs dans le nord, Salon triathlon était présent à Pelissanne sur le 10km et le semi! Nouveaux parcours pour cette édition, le départ est donné, la tête de course part en douceur ce qui me permet de les suivre pendant 2km, le parcours attaque alors dans la colline, enchaîne les montées à 15% (selon Piou) et les descentes sinueuses qui ne permettent pas d'accélérer! Au kilomètre 8, enfin du bitume, en faux plat descendant (le rêve) je croise au passage Jean-Yves venu nous encourager à vélo, et l'arrivée est vite là! 42'59", 49ème au scratch et 2ème junior! Le temps de me ravitailler je pars chercher Thierry qui en fini avec le semi! Bravo à tous :)

Maxime S.


 

11EME RONDE DE CORNILLON :
TOUJOURS SUR LE PODIUM !!

"Malgré une douleur persistante à ma cuisse droite, je décide de prendre le départ des 11km400 de Cornillon. Résultat, 49'46 à souffrir dans le parcours très accidenté de cette course. Même les descentes sont devenues un calvaire à chaque appuie de ma jambe droite. Au final j'améliore quand même de quelques secondes mon temps de l'an passé et termine en troisième position au classement junior!"

Maxime S.


 
Les bosses du 13.jpg

TRIATHLON DE TOULOUSE FORMAT "M"

3Une journée interminable :
5h30 appel de ma fille pour une otite
7h00 appel de mon clébart pour aller à la chasse, il a eu du flair il m'a levé un sanglier, un lapin et un faisan!
8h30 arrivée de mon poulain direction Toulouse
13h30 Zamaurras m'annonce qu'il va me mettre la rouste en accrochant le dossard. Je réfléchis 2 min puis j'adhère à son raisonnement, il nage un poil mieux que moi, le vélo est plat avec drafting, je pourrais difficilement  le sortir de ma roue, et je cours plus depuis longtemps. Imparable!
Par contre je suis un compétiteur il va devoir la mériter la passation de témoin!
14h40 Eau à 24,3 pas de combi. Une première! Je pars dans les pieds de Zamaurras puis je comprend que je suis plus rapide du coup je lui fais l'intérieur à la 1ère bouée et je file en douce!
Je sors 72ème de l'eau en 30 min, transition, je le vois pas c'est favorable pour moi!
Le circuit vélo me convient à merveille, plat, des virages techniques, des rond points, route étroite, 5 tours à faire, une mini course de vélo quoi! Je sors un 5ème temps en 55 min à 43,15 km/h de moyenne, ce qui me remet à la 19ème place.
J'ai presque réussi une transition éclair à un détail près, j'ai oublié ma montre... Demi-tour dans le parc!
En croisant Nico en vélo j'ai évalué son retard à environ 3 ou 4 km soit environ 6 min. Ça va être chaud pour moi!
Je cours péniblement entre 10 et 11 km/h et je ressens un rappel de ma tendinite à la hanche.
Au km 8 je subit ce qu'on appelle techniquement parlant un toucher rectal pourtant rien d'illicite dans mes poches, juste une pâte de fruit. Je vois une tri fonction Salon triathlon qui me dépasse!
Un concurrent local témoin de la scène me dit "Ah c'est comme ça qu'on dit bonjour à Salon?"
Bon sur le papier maintenant je suis cuit!
Il me reste la ruse et la tolérance à la douleur. Je lui laisse 10 m et me dépouille pour le suivre discrètement me disant qu'il est passé fort pour me déposer mais qu'il va ralentir un peu. Je suis passé de 11 à plus de 13 km/h, le cœur à 97%.
Je me mets la misère, je recolle aux 500 m et sprinte pour le dépasser mais me voyant il remet une lichette je suis sanglaaaaaant!
J'accroche encore un peu, je sors de la zone rouge cool, j'entre dans la violette, pas cool! Bon je fais un rapide inventaire c'est assez simple j'ai plus rien!
Pas d'autre choix que de laisser filer mon poulain!
Il termine comme prévu devant moi avec tous les honneurs, il n'a bénéficier d'aucun cadeau, j'ai fait tout mon possible!
Bravo, respect!
À se tirer la bourre on se classe plutôt bien, 55ème et 58ème sur 400 en 2h21 et des secondes, 17 de moins pour Zamaurras!
La journée n'est pas fini. :-)
19h00 On file chez notre ami Bibi de Toulouse, hydratation jusqu'à 1h30 puis je motive les troupes pour rejoindre un lieu de convivialité...
Je me permet quelques extras dans mon activité coaching! Je constate quelques similitudes entre l'attitude de mon compagnon du matin et celles de mes compagnons du soir...
On poursuit l'hydratation, c'est important après une épreuve sportive!
7h du matin, je suis maintenant convaincu que nos organismes ne manquent de rien! Après cette "petite séance de récupération active", nous pouvons à présent nous accorder un peu de repos!
8h00 Sommeil réparateur.
11h00 réveil en forme, un plongeon dans la piscine puis direction la maison !

Benoît A.
photo (10).JPG
image (7).jpeg

TRIATHLON DE PEYROLLES

En attendant d'avoir les nombreux récits de chacun d'entre vous... et les nombreuses photos, parce que nous avions de nombreux supporters, vous trouverez les photos officielles en cliquant ici ... et les résultats en cliquant ici !

Les photos d'Anne-Lise en cliquant ici !
Les photos de Jean-Yves en cliquant ici et encore ici !
Les photos de Guy en cliquant ici

 

TRIATHLON DE PEYROLLES FORMAT S

"Nous sommes nombreux en ce dimanche à s'être donné rendez vous à Peyrolles pour une (presque) fin de saison : triathlètes et supporters :-) Le soleil brille, il fait chaud ! Je me demande bien si les transitions vont passer !!
Nous partons tous ensemble "comme des grands poissons" selon les mots de mon fils. Ayant l'habitude de partir confortablement quelques minutes devant les garçons, je n'apprécie pas ces 750m de nat' en mode combat. Cependant, j'arrive à courir immédiatement en sortant de l'eau ce qui augure une transition correcte. Je n'ai pas traîné et je me suis concentrée sur l'essentiel : lunettes, casque et go ! J'avais anticipé et j'ai nagé avec la ceinture-dossard. Je m'aperçois rapidement que mon élastique censé maintenir mes chaussures-vélo est cassé : le passage de la ligne a été une catastrophe... Sur les premiers coups de pédales, je ravitaille : isostar et barre de céréales. A la fin du premier tour, AnneLise me sèche. Je m'accroche et je fais mes 3 autres boucles en compagnie de Carla des Sardines. Systématiquement doublée avant les dos d'âne jusqu'à la fin de boucle, Carla me redoublais par la suite sur la descente.... La dernière boucle se fait à fond (si si Nico) et sur les réserves n'ayant pas pu me ravitailler comme souhaité (ces barres de céréales de meilleure composition mais aussi moins facile à mastiquer...) Ces 4 boucles ont permis d'obtenir très régulièrement des encouragements de nos supporters et je les en remercie. La transition approche. Je mets mes pieds à l'air pendant la descente. Au virage, j'aperçois la ligne. Je laisse filer le vélo et commence à me placer. Nickel : les pieds touchent le sol juste devant la ligne, le vélo reste bien droit et j'entends l'arbitre m'applaudir ! ;-) Les pieds transpirants, c'était un peu dur de chausser les baskets. J'arrive à courir de suite (ou à voler...) mais des les premiers mètres un point de côté immonde me tiendra jusqu'au ravito. Le moral est au plus bas, je vois passer 12 féminines devant moi sans rien pouvoir faire.... Du coup, je fais la vraie pause au ravito. Le point de côté a disparu. Je sens mes jambes plus souples. Le reste de la cap sera beaucoup plus confortable. J'invite Jacques S. à me suivre dans l'effort. La ligne d'arrivée est enfin là !" 

Merci à Jonathan et à Julian pour leur coaching transition. Il était important pour moi de me placer en situation avant Liévin.

Monique 

 

10 KM RUN IN MARSEILLE

"Alors que la majorité de l'effectif salonais se rend à Peyrolles pour le triathlon, je prend le départ du nouveau 10Km du Run in Marseille dans ma nouvelle ville! Après m'avoir serré la main le speaker annonce "On apprécie la présence de Maxime Sauve du Salon triathlon, 2ème junior la semaine dernière à Istres"! M'aurait-il reconnu? Le départ est donné à 8h place Castelanne, je me situe dans le sas juste derrière les élites, ce qui me permettra de ne pas perdre de temps au départ. Les deux lignes droite des Prado passent nickel, 3'40 de moyenne, je m'attaque alors à la corniche un peu plus vallonné, les quelques bosses font mal à la moyenne mais au bout l'arrivée est grandiose sur le vieux port, beaucoup d'ambiance et un chrono qui affiche 39'36"! Enfin !! Aussitôt fait, je me replonge dans mes cahiers et ma médecine.."

Maxime
 
2-2014-09_RUNINMARS_GAB5502.jpg
 

CHALLENGE VICHY 2014

"J'ai mis pas mal de temps à me décider mais finalement j'ai pris le départ du Challenge Vichy distance Ironman ce dimanche ... et la vérité ... j'ai bien fait !
Ne jamais rester sur une déception ... (Nice ...)

C'est donc en compagnie de la famille Pradel sur l'invitation de Gael et Anne Lise que j'arrive sur Vichy le vendredi pour un WE exceptionnel !

Nous devions être 3 de la boite où je travaille à faire le challenge mais malheureusement mon boss s'est fait mal pendant ces vacances et il ne peut prendre le départ ...
Avec Guillaume (le 5 ème cinglé !) nous prendrons le départ aux couleurs de FRANKE qui nous a fourni les trifonctions ... vive le sponsoring !
François, un autre ami sera au départ également !

Gael et Guillaume partent à 7h dans la première vague avec les Pros et François et moi sommes dans la 2 ème vague ... avec les Gros ... une seule lettre de différence ... mais pas mal de minutes au final !

J'avale les 4,2 km de natation (ils sont super généreux à Vichy !) en 1H18 et je sors très frais et de super bonne humeur ... Pendant la natation nous avons été survolés par les montgolfières ... et j'ai nagé à côté d'un Autrichien qui traînait une barque avec son fils malade à bord ... comme dans le film ... c'est fort ! Chapeau ! Il y a beaucoup de monde et les encouragements sont nombreux et ça motive !

Transition éclaire et c'est parti pour les 180 bornes de vélo en 2 boucles très roulantes avec une petite bosse et un faux plat montant au début ... je laisse mon time machine s'exprimer ... ce vélo a un niveau tellement supérieur au mien ! Je me régale et laisse parler la puissance sans forcer sur les pédales ! Le pied ! je boucle les 90 premiers en 2H45 ...Le vent se lève pour la 2 ème boucle mais c'est de la rigolade pour les spécialistes du mistral que nous sommes au Salon Triathlon ! Entre les km 110 et 130, je suis un peu moins vite ... je sais par expérience que l'ironman commence vraiment à ce moment là ... Je décide de ne pas forcer et d'en profiter pour m'alimenter et boire afin de préparer au mieux le marathon qui se profile maintenant sérieusement ! Je termine le vélo en 5H46 ... 2 ème transition encore plus rapide que la première et c'est parti pour le marathon ...

J'ai décidé de ne rien lâché mentalement et je me suis configuré pour cela depuis 1 mois ... et pourtant ... j'ai couru seulement 24 km depuis Nice, il y a 2 mois ... en 3 sessions d'entretien ou de test de ma hanche ... et de mes tendons d'Achille qui m'envoient des messages nerveux du style ... bon t'arrêtes quand de nous solliciter ! 
MAIS j'ai décidé de ne rien lâcher ! Je pars donc tranquille entre 10 et 10,5 km/h. La stratégie est simple courir entre chaque ravito et marcher pendant ceux ci pour bien assimiler les boissons et la nourriture ! Le plan fonctionnera jusqu'au KM 26 ou je marcherai 500 m de plus ... puis je recours jusqu'au KM 30 ... pendant 500 m je récupère puis repars à nouveau toujours sur mon 10,5 Km/h jusqu'au KM 33 qui sera mon dernier coup de barre ... en fait au KM 33 ils servaient des saucisses et ça m'a fait trop du bien ! Un barbecue plus tard ... je repars sans rien lâcher jusqu'à la fin et passe la ligne en 4H37 de marathon et un temps global de 11H49 minutes ... j'améliore mon meilleur temps sur Ironman de 1H40 et surtout je passe enfin sous la barre des 12H ... un rêve pour un mec de 87 kilos ...  La ligne d'arrivée est énorme ! encore mieux qu'à Nice ! Je rejoins Guillaume qui en a fini en 10H53 (t'es un Dieu du stade !). Gael quant à lui a plié son Ironman en 10:18 (trop fort !), François en terminera en 12H30 avec un 3 ème tour CAP très compliqué ... 

Que d'enseignement sur cet Ironman, j'ai réussi à parfaitement géré l'alimentation, les temps faibles et les temps forts et à avancer avec patience, régularité et solidité physique et mentale ... Je pense pouvoir améliorer mon temps général ... mais pas cette année ... repos maintenant ... enfin presque ... vivement le Natureman ...

Un grand merci à Gael et  Annelise pour leur accueil ! Un immense merci à GH pour les conseils si précieux et pertinents ...
Une organisation sans faille (sans doute la meilleure que j'ai vu jusqu'à présent !), merci à tous les bénévoles !"

Anthony F.



 

BOURSE AUX VELOS D'OCCASIONS

Vous cherchez à vendre votre vélo ?
Vous cherchez à acheter un vélo d'occasion à un prix très intéressant ?

Alors venez à la
" La plus grande BOURSE AUX VELOS D'OCCASIONS de France "
le samedi 27 et dimanche 28 septembre 2014 à CADENET (84)

Lieu : ferme auberge la Bastide des Fontaines situé entre Cadenet et Villelaure
Horaire : ouvert de 8h à 18h

Quelques chiffres :

- plus de 1500 vélos exposés à vendre : VTT, courses, vélos ville, vélos enfants, bi-cross, tandems, VAE, remorques, etc...
- vente et achat matériel : accessoires vélos diverses, vêtements, etc..
- 2 6 années d’expérience
- une centaine de bénévoles à votre service
- 800 m2 d’exposition couvert + stands extérieurs
- en 201 3 7 53 vélos ont été vendus sur 110 0 (soit 6 9 %) (chiffres hors stands professionnels)
- une vingtaine de stands professionnels à l’extérieur (vélos neuf de fin de série ou peu roulés)
- une trentaine de stands de pièces détachées
- 1 € seulement par vélos déposés pour les 2 jours (+petite commission seulement si le vélo est vendu)
- très grand parking gratuit
- restauration et buvette sur place

Toutes les infos sur : http://fcvd.free.fr/bourse_velos.html , s.dechavanne@free.fr tel : 04-90-68-09-09

N'hésitez pas à poser des questions sur le forum du club .


Merci de faire passer le message à vos connaissances.

Jonathan
 

ASCENSION DU VENTOUX : SAMEDI 30/08/2014

"En ce dernier samedi d'Août, nous voila partie de Salon avec Anne-lise, Christine, Nico, Hervé et moi même pour gravir le mont chauve (ventoux).
Arrivé à Bédoin, Olivier nous rejoins en vélo depuis Avignon (pour lui ça lui fera une sortie à 120Km environ).
C'est partie pour l’ascension. Chacun à son rythme, mais tous le monde fini par arriver au sommet. Vient ensuite la descente sur Malaucéne avec des records de vitesse pour chacun.
Retour sur Bédoin par le col de la madeleine où un bon petit pique-nique nous attends.
Félicitation et un grand bravo à tous."

Jonathan

Les photos de cette belle journée en cliquant ici !
 

TRIATHLON D'ARDECHE 2014




Pour visualiser les premières photos, c'est en cliquant ici !





* Chez les 6/9 ans :

HERMITANT Marin : 9ème catégorie en 9'22'08
GREIN Lucie : 3ème catégorie en 9'56'57

* Distance "S" :

BAGOT Magalie : 194ème au scratch, 5ème catégorie en 1'32'26
GREIN Michel : 235ème au scratch, 83ème catégorie en 1'39'04

* Distance "M" Relais :

LES COUSINS MACHINS (AnneLyse et Gael PRADEL + le cousin) : 
10ème au scratch, 2ème catégorie en 2'33'33

* Distance "M" :

FONTAINE Julian : 23ème au scratch, 17ème catégorie en 2'12'52
CROSA Jonathan : 197ème au scratch, 108ème catégorie en 2'33'08
CARANTA Bruno : 221ème au scratch, 81ème catégorie en 2'34'38
SAUZEAU Yvan : 333ème au scratch, 168ème catégorie en 2'42'28
CAUGANT Arnaud : 339ème au scratch, 137ème catégorie en 2'42'42
LAWSON Nicolas : 384ème au scratch, 189ème catégorie en 2'45'42
FONTANEL Franck : 513ème au scratch, 225ème catégorie en 3'00'53
HERMITANT Céline : 588ème au scratch, 28 ème catégorie en 3'19'42
GREIN Mireille : 609ème au scratch, 34ème catégorie en 3'30'54

Bravo à Tous !!

Monique


 

TOUR DE L'OLIVIER ISTRES 18EME EDITION : DIMANCHE 7 SEPTEMBRE 2014 A 9H30

Parcours urbain et péri-urbain, cette course pédestre fait le Tour de l’Etang de l’Olivier, avec un final sur les rives et bords de l’Etang.

En plus de ce 10.7 km se déroulent également un Parcours Handi de 1.8 km et une Marche de 7.8 km.
Les tarifs sont de 13€ et le jour de la course de 15€ pour les coureurs
Pour les marcheurs, un tarif unique de 10€
Pour la course handi : gratuit

Pour les renseignements : Maison Pour Tous d’Istres – 04 42 55 32 20

Pour information : une Course Enfants (environ 140) est organisée la veille, le 6 septembre 2014, après-midi. Les inscriptions sont gratuites.

Départ : Dimanche 7 Septembre 2014 à 9h30

2 parcours :

  • – 10,7 km / Course (Dénivelé 40m)
  • – 7,8 km / Marche

  

Inscriptions en ligne sur : -www.courirenfrance.com

Par téléphone : 06 03 06 19 76


 

SARDINES TITUS TRIATHLON 2014 : INSCRIPTION

"Vous avez apprécié les 3 première éditions du Sardines TITUS Triathlon, ville de Cassis . Pour sa 4ème édition qui aura lieu le dimanche 12 Octobre 2014 ne manquez pas l'ouverture des inscriptions en ligne qui se ferra le jeudi 29 mai 2014 à 9h00 . Rendez vous sur http://www.ats-sport.com/ pour vous faire bénéficier d'un avantage exceptionnel pendant le week end de l'ascension ....

La vidéo de l'édition 2013 : http://vimeo.com/79449926

Sardinement"

Vincent PAOLI
pour le comité d'organisation
 

5i50 MARSEILLE (1)

"Dimanche 27 juillet avait lieu pour la 2ème année consécutive le triathlon 5i50 de Marseille.
Pour cette course, le départ était prévus à 7h! Réveil sanglant à 4h du matin donc...!
Comme à chaque fois sur une course au label ironman il faut déposer le vélo la veille dans le parc. C'est embêtant mais nécessaire peut-être au vu du nombre de participants.
Le dimanche matin quasiment tout est prêt donc, il y a juste à vérifier la pression des roues, à mettre un bidon sur le vélo et à se rendre sur la ligne de départ.
Partent d'abord les pros, puis les féminines et enfin la masse des triathlètes.
Je prends un bon départ mais me prends rapidement un coup de battement de jambes dans la main ce qui a pour effet de me tordre le doigt. Je temporise un peu sur le coup de la douleur, ayant peur que mon doigt soit foulé, mais finalement au bout de quelques minutes d'effort la douleur disparait je pose ma nage et j'ai l'impression d'avoir de bonnes sensations. A la sortie de l'eau, le choc, je m'aperçois que j'ai mis plus de 26' pour nager le 1500 ! Tant pis je me rattraperai à vélo. Ma transition est correcte même si je rate ma montée sur le vélo et finit presque dans une barrière (oui je suis lucide à ce moment-là). La traversée de Marseille se passe plutôt bien, je commence à remonter des concurrents. La montée de la gineste est un pur régal j'ai l'impression d'aller vite mais il faut dire qu'on à vent de dos. Au demi-tour le vent est de face et de suite les sensations sont beaucoup moins bonnes! Je me cale dans les prolongateurs pour prendre le moins de vent possible. La descente de la gineste est tout aussi agréable que la montée, même si l'on s'aperçoit que le drafting est omniprésent chez 90% des concurrents lorsqu'on les croise dans descente. La route est large mais rien à faire ils sont tous roue dans roue!
Arrivé au parc à vélos, je me fais surprendre à la descente du vélo j'ai oublié de retirer mes pieds des chaussures! Du coup ma descente du vélo est à l'image de ma montée...
C'est partis pour la CAP, les sensations sont bonnes, je croise tour à tour Gaël, Jonathan et Anthony. Je cours ce 10 kms en 38'18'' ce qui est rare pour moi sur un tri! Très content de ma course à pied pour une fois d'autant plus que ça n'est pas un 10 kms plat et le mistral n'arrange rien.
Je termine ce triathlon avec un temps final de 2h16. Content de ma perf sur le papier mais déçu de ma natation chaotique.
Prochain triathlon, celui des gorges de l'Ardèche le 23 août. Je le fais depuis 2ans et c'est un de mes préférés! Hâte d'y être donc!

Julian F.

Les résultats en cliquant ici !!

 

5i50 MARSEILLE (2)

"Réveil à 3h30 en ce dimanche matin de fin juillet pour participer au 5150 de Marseille. Comme par hasard, le réveil se passe bien, mieux que pour aller travailler.

Le temps de peaufiner les détails, c’est l’heure de partir sur Marseille ou mon vélo m’attend dans le parc depuis la veille (il n’a pas passé la nuit seul, il y a un petit millier de compères).

5h30, arrivé au parc et mise en place tranquillement sans se stresser du reste du matériel. Une fois tout en place, direction la plage pour s’échauffer et là, surprise, je tombe sur un compère du club, Anthony. Après avoir discuté un peu, direction la mer pour en prendre la température et s’échauffer un peu. Agréable surprise, la température de l’eau est excellente, elle est même donnée à 23.5°C.

Arrive, 7H et le départ des Pro. Impressionnant à voir partir, ça part fort et vite. 7H05, départ des filles. Plus que 5 minutes et c’est à mon tour de m’élancer.

C’est partie. Après l’habituel petit combat au départ, rapidement j’arrive à trouver un peu d’espace sur une mer assez calme. Calme, ça c’est que au début, passé la jeté, les vagues commence à arriver (et oui, il y a du mistral). Mais bon, faut aller de l’avant et là on repense aux entrainements de Driss et à ses exercices techniques où on nage en amplitude. Sur le retour, difficile de garder le cap et de voir les bouées, le soleil se lève juste dans nos yeux. Finalement en suivant des yeux des nageurs sur ma droite et ma gauche, je fini par apercevoir l’arche d’arriver de la partie natation.

1ière transition et me voilà partie pour la partie vélo.

Peu de temps après le départ vélo, voilà que j’entends des encouragements dans mon dos, c’est Gaël qui me rattrape et me passe. Ca me relance un peu, mes faut pas se bruler les ailes trop tôt. Je continue sur mon rythme et sur les objectifs que je m’étais fixé. Sur la première boucle vers Luminy avant d’attaquer la Gineste, c’est Anne-lise que je croise. La Gineste ne se monte pas trop mal, et en haut, c’est partie pour une bonne petite pointe de vitesse, forcément, mistral dans le dos. Tout le retour sera un peu plus dur, malgré la longue descente, le vent de face se fait quand même ressentir un peu.

Arrivé à la 2ième transition et plus que 10 Km à faire.

Je pars tout de suite sur un bon rythme, voir même un peu trop vite sur le premier kilomètre. Je ralenti juste un peu et je me fixe un temps de passage à respecter. J’arrive à le tenir tout le long même avec les deux petites montées vers la corniche. Je croise Julian dans ma première boucle, et par la suite je croiserais Gaël, Anthony et Anne-lise, et toujours un peu mots ou un geste entre nous pour nous encourager. Je lâche mes dernières forces dans le dernier kilomètre histoire de gagner quelques secondes supplémentaires. Je franchis la ligne d’arrivée en 2H33’04’’ soit le 172ième temps. 10 minutes de mieux que l’année dernière, que du bonheur et d’excellentes sensations. A refaire.


Jonathan C.

 

Nouvelle alerte mail

Objet :
OFFRE STAGE NATURAFORM

Message :
Bonjour à tous,

Afin de préparer au mieux les courses de l'été ou tout simplement profiter d'un stage de triathlon, je vous accueille dans ma structure 'naturaform' pour un stage spécifique triathlon et découverte des Pyrénées du 14 au 20 juillet prochain.

Vous pouvez choisir votre formule en 3/5/7 jours... Tous les niveaux sont acceptés bien sûr!

Vous ne penserez qu'à votre entraînement et rien d'autre, 'naturaform' se charge du reste et vous chouchoutera comme il se doit.

N'hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements.

A très vite

Djé le coach
 

ALTRIMAN DES ANGLES

« Cet été mon objectif était l'Altriman. Après beaucoup d'hésitations suite à une préparation insuffisante cette saison, j'avais fini par m'inscrire à cet ironman des pyrénées, en connaissance de cause car j'avais déjà fait 2 fois le half et déjà reconnu le parcours vélo de l'altriman. Donc départ en famille pour une semaine de vacances aux Angles (66) qui doit se terminer par la course. On en profite pour se rééquiper de quelques tenues chaudes quand on goûte au climat local : 3°C le matin, 12 - 13°C l'après-midi, du vent froid et de la pluie : on a même vu la neige tomber un peu au-dessus des Angles. Les enfants Malik et Sarah sont les premiers à se lancer sur un triathlon avenir courageux, l'eau étant à 13°C (heureusement que les distances sont courtes et que Sarah est dispensée de la partie natation pour raison de sécurité). Ils s'en sortent bien tous les 2 et sont contents de leur course. 
Le lendemain c'est mon tour, départ nocturne à 5h30, du Lac de Matemale à 1500 m d'altitude. L'eau est toujours à 13°C, dehors il fait 7°C, j'ai de la chance c'est mieux que les jours précédents. On est 250 sur la ligne de départ. L'attente les pieds dans l'eau paraît un peu longue, puis c'est le départ nocturne - mythique! je pars tout devant, c'est génial de profiter du lac en nocturne pour poser sa nage, et je me dis qu'une bien belle journée commence. Comme prévu ça revient vite derrière moi, mais sans trop de coups car la zone de départ est assez large, et que la première bouée doit être à plus de 800m. Par contre le vent commence vite à faire des remous bien désagréables dont je me serais bien dispensé. Puis dès le retour de la 1° boucle je commence à être envahi par le froid, j'arrive de ... la suite en cliquant ici !

Gael Pradel : 52ème en 15:54:47,7

TRIATHLON DE PEYROLLES : OBJECTIF CLUB !


"Rdv covoiturage devant la piscine. Nous partons à 3 véhicules direction Peyrolles.

Sur place, le parking est presque vide, nous sommes à l’heure. Récupération des dossards, montage des vélo, les autres Salonais arrivent petit à petit.

Parc à vélo, enfilage des combis et nous voilà à gouter l’eau. Elle est bonne. Les visages sont encore souriant malgré le départ qui approche …

 C’est parti. Natation sympa je sors de l’eau avec Jean Yves. On quitte le parc à vélo ensemble. Je ne le reverrai que sur la course à pied, lui sur le chemin du retour, moi à l’aller.

Hervé et Arnaud sont encore dans le parc quand nous partons. Sur le deuxième tour vélo, Hervé me rejoint et me dépose. Arnaud est encore derrière mais pas loin. Il me rattrapera dans le parc pour T2.

Là je me dit : «c’est mort ». Il a pensé : «c’est bon ». Je le vois partir inexorablement.

Au demi-tour, je rattrape Hervé. Sur le retour CàP on croise les autres Salonais, ils ont tous le sourire et sont tous beaux (merci les coach).

 Ligne d’arrivée, Pique-nique, sieste, baignade, route du retour, un super dimanche.

 Bravo à tous."


Thierry L.

 
DSC09297.JPG
 

XTREMEMAN DE NARBONNE

"Ce dimanche, je me retrouve sur Narbonne-Plage pour un reportage photos-vidéos. J'suis stressée : le temps est nuageux, brumeux.... ça annonce des photos bof ! bof ! Il fait même froid, la veste est de rigueur. Je me place quand même l'eau jusqu'aux genoux pour le départ : les triathlètes m'ont éclaboussé !! Je me remonte le moral en admirant la nage de A. Costes, 1er de la natation. J'encourage Vassili, que je rencontre pour la première fois. Il ne le sait pas, mais j'ai le chrono de la transition nat'-vélo. Et rien que pour ça, je l'aime bien Vassili 8-). Je me place rapidement le long des boucles vélos. Les supporters se font rares alors j'encourage et j'applaudis beaucoup. Je remarque seulement 2 supporters et une infirmière espagnols très en forme (poste sono + ampli) Ils m'ont un peu donné mal à la tête ceux là ! Mais les triathlètes étaient souriant en passant devant eux et pour les photos c'est idéal !! Très rapidement A. Costes commence la cap. Il faudra voir avec Morgan, le nouveau coach, mais je ne l'ai pas vu voler comme Julian, par exemple ! Mais je signale, comme le dit Omar, que l'ombre est aussi belle que l'athlète :-D ! J'suis un peu épuisée au moment de la cap. J'arrange cela avec 1 panini, 1 sandwich, 1 ice tea et surtout 2 cafés.... Peu de photos, et pour me faire pardonner, je fais une belle vidéo d'arrivée de Vassili !! "

Monique

(Presque) toutes les photos en cliquant ici !

CROSSON Vassili : 84ème au scratch, 42ème senior homme en 4h51'01,2 



 
Arrivée de Vassili Crosson
 
La Cap de Vassili Crosson
 
2014-09-07 (2).jpg
2014-09-07 (1).jpg
 

CHALLENGE VICHY 2014

"7 semaines après l’altriman, un 2°ironman au programme de l’été, grâce à Anthony qui m’a motivé à fond ! Les conditions climatiques étaient plus qu’idéales, l’organisation Challenge toujours aussi parfaite.


Départ à l’aube pour une natation sur le plan d’eau de l’Allier, en 2 vagues d’environ 350 concurrents. Vu la largeur de la ligne de départ et la distance de presque 1 km avant le premier virage, je ne subis aucune gêne. Je nage en 3 temps comme si j’étais tout seul et finis mes 2 boucles en 1h12, c’est un record pour moi, je n’ai jamais été aussi tranquille pour nager !


A partir de là je me dis que tout est possible et je surveille de près le chrono car je rêve d’aller accrocher les 10h ou au minimum de battre mon record (10h28 l’an dernier). J’attaque le vélo en fréquence dans la partie initiale qui est moins roulante, puis je commence rapidement à mettre plus de braqué (le parcours étant dans l’ensemble très plat). Je voudrais mettre à peu près 5h sur la partie vélo, sans toutefois me ruiner pour la càp. Au km45, je passe en 1h15, pile poil dans les temps, ça motive ; je finis la 1° boucle sans difficultés. A la moitié de la 2° boucle, ça tire un peu plus, avec le vent qui se lève doucement dans les longues lignes droites. Je lève un peu le pied pour ne pas risquer de le payer plus tard car à mon sens c’est le passage critique sur ce format de course. Quelques gars me doublent (dont plusieurs en bon vieux drafting caractérisé), je laisse filer. Un peu reposé, je remets un peu de rythme sur les 10 derniers km, en voyant que je ne suis plus du tout dans mon objectif de temps. Je boucle le vélo en 5h08 et avec des bonnes sensations, un coup d’œil à la montre et je me dis que je vais pouvoir aller chercher mes 10h si ça veut bien courir.


La càp se compose de 4 boucles identiques. Je pars sur la 1° avec des sensations correctes. Je suis environ à 12km/h d’après mes temps de passage. Malheureusement ça se complique dans le 2° tour. La vitesse ne chute pas énorme mais je suis archi dans le dur. Je décide de plus ralentir sur les ravitos. En fait c’est le début de la fin : je reprendrai des meilleurs sensations dans les 2 derniers tours, mais la moyenne est en chute libre, je finis à 10 km/h avec l’impression d’être à bloc. Total du marathon en 3h53 dans la douleur ! Un peu déçu aussi de ne pas avoir croisé Anthony sur la càp, ça nous aurait remotivés !


La barre des 10h restera pour l’instant encore dans le domaine du rêve, mais avec ces 10h19’55, je suis quand même heureux de gratter quelques précieuses minutes à mon record, sans rien à regretter (je vous jure, je ne pouvais pas faire une seconde de moins ! )"


Gael


Presentation1.pptx


 

"DEFI FEMININ" : RANDO NATATION

Le dimanche 7 septembre à partir de 10 heures, rendez-vous, féminines jeunes et vétéranes ( à partir de minimes), licenciées ou non, accompagnées ou non, pour un défi rando natation au lac de Peyrolles.

500, 1000, 1500, 2000 au choix selon l'envie et la forme du moment....

Cette manifestation entre dans l'action "Défi Féminin" ( Triple Défi : il y a eu le Ventoux cycliste le 6 juillet et il y aura une rando trail à la Sainte Victoire en novembre). Un tirage au sort récompensera une féminine assidue... Surprise !

Un ravitaillement vous sera offert par la ligue. La matinée pourra se terminer par un pique-nique à partager.

Chaque participant-e sera couvert-e par son assurance responsabilité civile individuelle. Un B.E.E.S.A.N sera sur place pour l'encadrement.

Si vous connaissez des candidats kayakistes, ils sont les bienvenus! Si vous avez des kayaks ou canoés transportables, ils seront aussi appréciés. Christine, qui malheureusement travaille ce jour là, propose de prêter son kayak gonflable.

Merci de préciser votre intention de participer auprès des organisatrices :

Marlène Lebrun
Commission féminine de la ligue
Tel 0632681160
Isabelle Blanc
Triathlaix
 

LE TOUR DE L'OLIVIER - ISTRES

"Le temps était parfait au départ des 10Kms700 du tour de L'oliviers à Istres ! Un peu de nuages mais pas de pluie, un temps pour courir quoi! 850 coureurs au départ, beaucoup de jeunes bien affutés à première vue, sûrement des pistards, j'abandonne alors toute idée de podium !! Le départ est donné, les jambes semblent bien répondre, je me cale sur du 4' au kilo! Allure qu'un triathlète de l'AS Monaco avait aussi choisie, et nous voilà parti pour 7 kilomètres ensemble. Le parcours accidenté va me contraindre de ralentir à ce 7ème kilomètre, ne voulant pas me mettre dans le rouge à 7 jours des 10kms à Marseille! Sanglant comme on dit!! Au 9ème kilomètres je me retourne et aperçoit Nicolas Debruc, junior et triathlète à Istres, 2ème du dernier aquathlon de Salon! Résultat, ça "bagarre" dans le final ce qui va nous permettre d'améliorer notre chrono. Après une petite descente en sprint je réussi à lui prendre 40 mètres d'avance pendant 1km mais, un petit coup de mou dans les 100 derniers mètres et il me rattrape! On décide alors de ne pas disputer le sprint et il me laisse passer sur la ligne d'arrivée avant lui! Respect!  43'51, une 62eme place au scratch, 2ème junior et une belle photo sur le podium avec Nico relégué à la 3ème place junior par excès de sportivité :p"

Maxime S.


 

JE M'INSCRITS SUR STRAVA....

 




 

TRIATHLON D'ARDECHE 2014

"Nous voilà au camping Michel, Lucie et moi le jeudi 21 aout en fin d'après midi un peu en retard car nos amis du club sont déjà à la baignade. Montage sommaire de la tente près de celle de la famille Hermitant et de la famille Caugant. Nous voilà tous réunis pour 4 jours à vivre côte à côte. 

Le vendredi matin, il est prévu le triathlon des enfants pour Marin et lucie. et le soir la course S pour Magalie Bagot et Michel.

Petite déception pour Lucie qui a fini 3ème de sa catégorie sans que nous assistions à son podium car nous pensions qu'elle était arrivée 4ième. Il lui a été attribuée toutefois un lot de consolation. Bravo à Magalie et Michel (pour son premier triathlon !!!)

Le samedi soir arrive très vite dans une belle et agréable ambiance de camping.....

Dans l'après midi préparation avec Celine (mon coach) avec un programme léger un peu de vélo et de CAP . L'appréhension est là, continuelle mais gérable...

Top départ, c'est parti nous y sommes tous. Je nage dans le brouillard avec mes lunettes rapidement pleines de buée, le soleil me gène...Bref je suis les autres nageurs en toute confiance. Je me sens très bien dans ma toute nouvelle combi à ma taille cette fois ci, je ressens bien sûr toute son efficacité.

Je sors du vélo en forme pour une fois, je perds du temps à la transition car je ne trouvais plus mon emplacement bien qu'il ne restait presque plus de vélos, j'oublie ma ceinture....

Le vélo très vallonné je m'accroche à deux féminines d'un niveau supérieur, je les perds à la descente et je les rattrape à la montée jusqu'à la moitié du parcours puis par la suite je ne les reverrai plus.

 Arrivée à la course à pied il est complètement nuit. J'ai les pieds gelés et mal au ventre Dur Dur!!!!

Très vite je m'appuie sur un triathlète qui semble du même niveau que moi, nous nous suivons et nous nous encourageons. Il souffle très fort et ça commence à me gêner je voudrais le perdre mais il ne me quitte pas et me suit de près mais je ne veux pas qu'il me double donc je décide de supporter ses bruits.

 Les encouragements chaleureux de Nathalie (épouse de notre président) "allez il te reste plus qu'un tour..." , de Miche, Gilles, (Julian déjà arrivé !!!)Téo (fils de Frank), les enfants, le public... m'apportent toujours du réconfort et me donnent de la force...

Avant l'arrivée, mon copain accélère et cette fois je le perds (je suis furieuse !!!) il me dit "on se retrouve à l'arrivée". De là moins de bénévoles je me perds dans les ruelles et redémarre une 4ième boucle, je rebrousse chemin et finis par y arriver.

Voilà c'est fini !!! tout cela restera un beau souvenir partagé, avec l'envie de continuer."


Mireille

 
Triathlon "M" et "M Relais" Ardèche - Samedi 23 Août 2014
 
FESTIVAL DES TEMPLIERS
DU 24 AU 26 OCTOBRE 2014
 

Nouvelle alerte mail

Objet :
Ambassadeur NERZH

Message :
Bonsoir,

Je suis dorénavant ambassadeur de la marque NERZH.

Toutes les personnes intéressées pour des roues à pneus ou à boyaux avec montage à la main dans toutes configurations de profils peuvent se rapprocher de moi.

En outre il existe des cadres route, VTT et naturellement triathlon à des tarifs extrêmement compétitifs.

Il sera possible de visualiser les produits et de faire des commandes groupées à des tarifs club.

A plus ou moins court terme, j'aurais des roues et cadres tests.

Pour me joindre : 06.60.12.20.14

A bon entendeur

Yvan
 

CYCLOSPORTIVE : LA MARMOTTE 2014

La Marmotte 2014

"Une des cyclosportives les plus dures de France, 174 km pour 5000 m de dénivelé, Bourg d'Oisan, col du Glandon, col du Télégraphe, col du Galibier qui culmine à 2642 m, montée de l'Alpe d'Huez mythique avec ses 21 virages, 13 km à 8,1% de moyenne avec un passage max à 14% (une rigolade pour Anne-Lise avec ses pédales à l'ancienne et ses chaussures de tennis!).

On était 2 du Salon triathlon, Nico M et moi.
On a fait le départ ensemble jusqu'au milieu du Glandon en discutant puis chacun a pris son rythme. Ça pousse fort du côté de Nico, il faudrait pas que je me relâche trop longtemps! Je l'ai attendu au sommet seulement 2 min, le chrono étant neutralisé par sécurité pour la descente technique du Glandon.
On a fait ensuite la descente ensemble, arrivé en bas on a fait une photo pour envoyer aux copains devant une entrée de villa, le proprio très en colère m'a proposé de péter mon vélo, dans une réaction qui me surprend encore (j'ai gagné en maturité et zénitude, ça doit être l'âge!) je lui ai fait comprendre calmement que cette proposition ne m'intéressait pas! J'ai cependant peut être oublié de le remercier, on peut toujours faire mieux! :-))

On a remonté ensuite la vallée de la Maurienne jusqu'à St Michel puis attaqué le col du Télégraphe 12 km régulier dans les 7 à 8% de moyenne, là il y a un panneau col du Galibier 34 km, patience...
Après les 12 km d'ascension on descend un peu puis on reprend pour 18 km à des altitudes où l'oxygénation est moins aisée! C'est long, tellement long qu'à 6 km du sommet j'ai sorti mon téléphone pour me distraire un peu, photo du paysage,  selfie pour les copains...

Après le passage au sommet, c'est une longue descente qui s'achève quasiment au pied de l'Alpe d'Huez.
Cette dernière ascension commence très bien, il me reste du jus j'appuie un peu pour améliorer mon temps de l'année dernière. A 5 km du sommet j'arrête de m'alimenter pensant que l'arrivée est suffisamment proche... Erreur!
Fringale à 2 km, je pensais passer sous les 8h mais je termine à la rue, dépouillé en 8h00min30s à la 1681ème place sur plus de 8000 au départ.
12 min de mieux que l'année dernière, c'est toujours ça de pris!

Retour le soir même pour retrouver les copains au barbecue du club et surtout dire au revoir à notre coach qui nous a tant apporté! Un moment sympathique !"

Ben
 
photo.PNG
 

Calcul des Temps de Passage en Fonction de la VMA !

Pour le calcul des temps en CAP et en fonction de sa VMA, il suffit de cliquer ici, de saisir sa VMA (remplacer le 17 en haut en gauche...) et le tableau calcule automatiquement les temps !

Sportivement !

Jonathan
 

Ligue Provence Alpes de Triathlon

A vos agendas !! Le calendrier 2014 des épreuves est disponible en cliquant ici ou directement sur le site de la ligue !!










http://www.provencealpes-triathlon.fr/manifestations/calendrier_des_epreuves_regionales_2014.htm

 

www.naturaform.fr

Comme vous les savez peut être, je viens de créer ma société dans les Pyrénées (www.naturaform.fr) qui regroupe plusieurs filières (centre de remise en forme, massages, séminaires d'entreprises, stages vélo/triathlon).
Vous trouverez ci-joint la plaquette de présentation des stages pouvant vous intéresser !
A noter que les stages sont placés de façon optimale pour atteindre vos objectifs (IM Nice, Altriman, Embrunman etc etc ...) 
Bonne lecture, je reste à votre disposition si besoin !

Jérôme
 

© 2013 salon triathlon - 13300 SALON DE PROVENCE